Google offre des conseils aux concessionnaires

Posted by

Deux experts de Google ont pris la scène au Driving Sales Executive Summit qui a eu lieu récemment à Las Vegas, au Nevada, pour donner des conseils aux concessionnaires sur la façon de générer plus d’achalandage et d’amener plus d’internautes à visiter leur concession.

Jonika Hoomes, responsable des partenariats dans le secteur de l’automobile, et Kim Tae E., responsable du MEB/plateforme de partenariats partagent les résultats de la recherche sur ce que Google voit de la part des acheteurs d’automobiles qui cherchent sur le Web.

Les concessionnaires et leurs conseillers techniques ont constamment du mal à trouver des façons d’améliorer leur classement en matière de recherche et de maîtriser leur art et la science de l’optimisation des moteurs de recherche.

Avec un milliard de recherches effectuées en un jour, et avec Google qui change constamment ses règles et les algorithmes des résultats de classement, améliorer le classement des concessionnaires est une quête sans fin. Les concessionnaires peuvent passer du sommet de la pyramide au milieu du peloton et ne pas avoir la moindre idée de ce qui s’est passé.

Google est aussi en train de changer la façon dont il indexe et donne un rang aux choses comme les examens du véhicule, en choisissant de donner un plus grand soutien pour ses critiques de Google propres. Son nouveau système de notation Google, plus semblable à « Like » de Facebook, menace à nouveau de changer les règles du jeu.

Constamment à la recherche

Durant sa présentation, Mme Hoomes a déclaré que les acheteurs d’automobiles se tournent vers la recherche pour tout. Elle a partagé des données de Google qui éclairent sur la façon dont les consommateurs recherchent des voitures en ligne :

  •   40 % font plus de 10 requêtes lors de la recherche;
  • 60 % font des recherches pour trouver des 
 comparaisons de véhicules similaires;
  • 49 % font des recherches pour trouver des essais 
 routiers indépendants sur des véhicules ;
  • 74 % des acheteurs d’automobiles sont sur 
 le marché depuis plus d’un mois;
  • 24 % des acheteurs ont changé de fabricant 
 après leurs recherches;
  • 47 % font des recherche pour trouver un 
 concessionnaire local.

Ce qui est peut-être le plus important pour les concessionnaires, c’est la dernière statistique sur les acheteurs qui font de la recherche pour trouver leur concessionnaire local.

Pour les concessionnaires, la recherche n’est que le point de départ. « Elle n’est pas tout », explique Mme Hoomes lors de son exposé. Les activités de recherche en ligne entraînent une recherche hors ligne et des appels et une visite à la concession. L’expérience que vous offrez aux visiteurs une fois qu’ils atteignent votre site est essentielle si vous voulez convertir un client potentiel en acheteur.

Selon les données de Google, 35 % du temps passé à faire de la recherche en matière d’automobile sur Google est fait quand les concessionnaires sont fermés. La recherche sur mobile atteint un sommet le week-end quand les gens sont sur la route et loin de leur ordinateur. Cela signifie que leur site Web est une salle d’exposition virtuelle efficace 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

L’utilisation du mobile

Selon Google, le mobile est désormais une composante énorme de leur achalandage de recherche et grandit sans arrêt. Google affirme que :

  • 32 % utilisent leur téléphone intelligent pour 
 trouver un concessionnaire;
  • 44 % utilisent leur appareil pour comparer les prix;
  • 48 % l’utilisent pour prendre connaissance 
 de l’information sur le concessionnaire;
  • 23 % les utilisent pour contacter les 
 concessionnaires;
  • Près de 8 sur 10 utilisent leur téléphone 
 intelligent pour magasiner une voiture.

Pour plus d’information sur le Driving Sales 
Executive Summit, visitez www.drivingsales.com/

Affaires automobiles