Selon une étude, les réseaux sociaux ont un effet important sur le magasinage de véhicules

Posted by

Les réseaux sociaux influent de plus en plus sur la façon d’acheter des voitures

Ils sont actuellement à la mode, mais comme le démontre une étude de Dealer.com, en plus d’être la tendance la plus récente, les réseaux sociaux ont une influence croissante sur la prise de décision des acheteurs de véhicules.

Réalisée en collaboration avec DriverSide et GfK Automotive, l’étude montre que certains aspects des sites comme Facebook, y compris les mises à jour et la chronique « on aime » aident les acheteurs à déterminer quelles sont les marques de véhicules, les modèles et les concessionnaires à considérer ou non quand ils magasinent pour une voiture neuve.

Les résultats de l’étude soulignent également la force des consommateurs et soulignent l’importance pour les concessionnaires et les constructeurs automobiles de s’engager avec les acheteurs, en particulier pendant la période suivant l’achat, quand les clients sont toujours captifs en raison de la garantie de leur nouveau véhicule.

L’étude, intitulée «The Rise of Loyalty, Advocacy and Influence : Social Media and the New Automotive Buying Cycle », examine comment les réseaux sociaux influent sur les diverses étapes du processus d’achat d’une voiture dans un groupe de près de 2 000 consommateurs différents.

Les résultats de l’étude soulignent les premiers signes de cette tendance que les réseaux sociaux influent de plus en plus sur la façon dont les gens achètent des voitures et des camions et deviennent un outil de magasinage plus dominant.
Un autre aspect intéressant de l’étude démontre que les consommateurs plus enclins à utiliser les réseaux sociaux sont habituellement plus fidèle à la marque ; cela indique qu’il est essentiel pour les concessionnaires et les constructeurs automobiles de bâtir, d’entretenir et de maintenir des relations positives et solides avec leurs clients.

« Nous assistons à l’évolution du cycle d’achat d’une automobile où les réseaux sociaux ont une forte influence sur le processus d’achat d’une voiture », a déclaré Kevin Root, chef Produits de Dealer.com, qui a dirigé l’étude. « Les concessionnaires et les fabricants doivent reconnaître l’importance de ce nouveau phénomène de marketing de personne à personne, où la défense des intérêts des autres est plus précieuse pour les consommateurs que le marketing traditionnel.

En intégrant les réseaux sociaux au mix-marketing, ils peuvent améliorer la fidélité des clients et avoir un effet favorable sur les décisions d’achat de clients potentiels.

Affaires automobiles