Les ventes de véhicules au Canada rebondissent en novembre pour établir un nouveau record

Posted by

ventes

L’inquiétude entourant le fait que les ventes d’automobiles au Canada avaient plafonné a été atténuée par les résultats surprenants de novembre. Après quatre mois consécutifs de baisse par comparaison avec les mêmes mois des années précédentes, les ventes ont rebondi en novembre pour établir un nouveau record pour le mois – et pas par une petite marge.

Les ventes de 160 573 véhicules neufs étaient à la hausse de 10,4 % par rapport à novembre 2015 qui était lui-même un mois record. À ce jour, les ventes de 1 823 299 véhicules jusqu’à la fin de novembre sont 3 % en avant du record de l’an dernier, ce qui garantit un quatrième record annuel consécutif bien au-delà de la marque de 1,9 million.

Il faudrait que les ventes de décembre baissent de plus de la moitié par rapport à l’an dernier pour passer à côté du record. Même si les ventes de décembre 2016 n’augmentent pas, le marché s’oriente vers un nouveau record de 1,95 million de véhicules, selon Dennis DesRosiers, de DesRosiers Automotive Consultants (DAC).

«Les consommateurs ont répondu de façon positive aux offres intéressantes du marché en novembre», a mentionné David Adams, président de Global Automakers of Canada. «Un mois de novembre plus chaud que d’habitude dans la plupart des régions du Canada a incité les consommateurs à visiter les salles d’exposition de concessions et permettra à l’industrie d’établir un nouveau record de ventes pour l’année.»

Cette augmentation importante des ventes en novembre coïncide avec un bond de 6 points de la confiance des consommateurs, selon le Conference Board du Canada, a ajouté M. Adams.

Pour renforcer l’importance de cette hausse en novembre, le taux annuel désaisonnalisé (TAD) pour le mois a atteint 2,16 millions, et ce, pour la toute première fois, si l’on se fie aux chiffres de DAC.

Les ventes de camionnettes et de véhicules utilitaires ont joué un rôle plus important que d’habitude pour ce qui est de l’augmentation en novembre, puisqu’elles étaient en hausse de 17,4 %, par comparaison avec les ventes d’automobiles qui étaient en baisse de 2,8 %. À ce jour, les camionnettes et les utilitaires représentent 65,7 % du marché, ne laissant que 34,3 % aux automobiles.

GM de retour au sommet en novembre

Grâce à un deuxième fort mois consécutif, General Motors a devancé Ford pour prendre la première place en novembre avec 28 523 véhicules vendus, en hausse d’un important 30,8 % par rapport à l’an dernier. Les ventes de 24 450 véhicules de Ford étaient à la hausse de 18,2 %, mais ça n’a pas été suffisant pour prendre la mesure de GM.

Le meilleur vendeur de l’an dernier, Fiat Chrysler Automobiles, a vu ses ventes mensuelles baisser de nouveau, de 1,7 % à 20 674 véhicules.

À ce jour, Ford occupe confortablement la première place avec 284 696 véhicules vendus, en hausse de 10 % sur 2015 – ce qui a été suffisant pour aller chercher un point de pourcentage en part de marché, à 15,6 %. FCA s’est accroché à la deuxième place grâce à des ventes de 258 575 véhicules, en baisse de 4,6 %, mais avec une perte de 1,1 % au chapitre de sa part de marché. Les résultats de GM de novembre ont ramené les ventes de 249 212 véhicules dans la colonne positive, en hausse de 1,8 % par rapport à 2015, malgré une baisse de un dixième de point en part de marché.

Toyota (+4,3 %), Honda (1,2 %) et Hyundai (-5 %) suivent dans l’ordre, mais restent derrière l’augmentation moyenne du marché. Nissan (+12,6 %), en septième place, a dépassé cette marque, et Mazda (+9,2 %) a dépassé Kia (+20,5 %) en huitième place pour un deuxième mois consécutif. Volkswagen (-0,5 %) a complété le top 10, mais Subaru (+18 %) est venu bien près, 150 véhicules, de déloger la marque allemande.

Smart (+318,6 %) et Jaguar (+272,8 %) ont été les grands gagnants en termes de pourcentage, suivis par Maserati (+93 %). Avec ces joueurs de petit volume ainsi qu’avec Ford, GM, Nissan et Subaru déjà mentionnés, Porsche (+20,2 %), Infiniti (15,8 %), Audi (13,2 %) et Mercedes-Benz (12,6 %) se retrouvent au-dessus de la moyenne du marché.

FCA, Hyundai et Volkswagen, mentionnés précédemment, et MINI (-24,9 %) ont été les seules marques à connaître un déclin de leurs ventes en novembre.

[NOTE : Les données de ce rapport proviennent de DesRosiers Automotive Consultants, de Global Automakers of Canada et des divers constructeurs.]

export

Affaires automobiles