L’inspirante vitalité de Belvedere Nissan

Posted by

Belvedère Nissan de Saint-Jérôme a remporté le 1er prix des Prix d’Excellence Nissan dans sa catégorie.

Belvedere Nissan, une bannière fondée il y a 50 ans dans les Laurentides, au nord de Montréal, regroupe aujourd’hui deux concessions. Elle en comptera une troisième dès l’été prochain. Cette dernière, actuellement en chantier à Mont-Laurier, s’ajoutera en effet aux établissements existants de Saint-Jérôme et de Sainte-Agathe. Récit d’une exaltante expansion.

Préambule d’ascension, Belvedere Nissan, née à Lafontaine, dans les Basses-Laurentides en 1967, s’engage il y a environ dix ans à déménager dans des locaux tout neufs à Saint-Jérôme. « Sur un site dernier cri mais dans un endroit plus isolé », dit en souriant Marc Grenier, aujourd’hui directeur général et copropriétaire de l’entreprise.

C’est sous l’impulsion de Maurice Blondin, concessionnaire en titre, que l’entreprise élit domicile sur ce nouveau lotissement situé dans le lointain et bucolique voisinage d’une halte routière, en bordure de l’autoroute 15. Hâtivement mis au parfum des projets de déploiement réservés à ce quartier en devenir, l’homme d’affaires, qui fera preuve d’audace en y installant en premier son entreprise, bénéficiera tôt des retombées de l’une des plus valeureuses visibilités commerciales.

L’emplacement a effectivement bénéficié d’une croissance exponentielle et est aujourd’hui un lieu très achalandé. » D’ailleurs, cette localisation exceptionnelle donnera par la suite des ailes à une expansion bien dirigée.

Visibilité et accès
Bien en vue sur les hauteurs de l’unique promontoire du voisinage, sise près d’une sortie sur la desserte est de l’A-15, l’entreprise domine. C’est sur ce socle que le président et fondateur de l’entreprise, Maurice Blondin, confiera à son fils François le relais des activités. C’est à l’invitation de ce dernier d’ailleurs que Marc Grenier se joindra à l’équipe au cours des années suivantes, d’abord à titre de directeur des Ventes, puis de directeur général et de copropriétaire de la bannière en 2014.

Cette concession, qui occupe une superficie de plus de 16 000 pieds carrés, affiche aujourd’hui un attrayant volume de ventes d’un millier de véhicules par année. « Une dynamique qui, dans les cartons, laisse poindre un projet d’agrandissement, confie Marc Grenier. Nous songeons à ajouter près de 7 000 pieds carrés aux installations devenues trop étroites par la progression des affaires. »

Belvedere Nissan Saint-Jérôme

Belvedere Nissan Sainte-Agathe

Belvedere Nissan Mont-Laurier

Stimulés par cet essor et par de nouvelles occasions qui se présentaient, François et Marc ont resserré leur partenariat pour acquérir, en juillet dernier, l’entreprise Laurentides Nissan. Devenue Belvedere Nissan Sainte-Agathe, cet établissement, implanté depuis trois décennies à Sainte-Agathe-des-Monts, située à environ cinquante kilomètres au nord de Saint-Jérôme, jouit d’une enviable réputation régionale. Elle traduit la vision d’accueil
et de service de l’enseigne Belvedere.

Philosophie laurentienne
L’art de faire des affaires dans les Laurentides impose d’être près de ses clients, de très bien cerner les besoins et les attentes dans un esprit de chaleureuse convivialité, sans pression de vente. « C’est le propre des plus petites localités partout en région. Des endroits où les gens se connaissent et veulent être bien traités à toutes les étapes d’une rencontre. »

« Notre slogan, La sainte paix depuis 67 définit cette pratique. Elle signale le rythme des affaires et approfondit la relation de vente. » Maîtrisant bien ce comportement de fidélisation et de généreuse satisfaction de la clientèle, une attitude qui a valu à l’entreprise d’être récompensée par le constructeur, la bannière pave la voie à son essor encore plus au nord, avec l’ouverture prochaine d’une concession à Mont-Laurier où, à l’instar de l’établissement de Sainte-Agathe, François Blondin et Marc Grenier seront seuls aux commandes de l’actionnariat. En outre, le fondateur de la bannière, Maurice Blondin, poursuivra son implication à titre de mentor.

Actuellement en construction, le nouvel immeuble du type lounge d’une superficie de 12 000 pieds carrés, une des premières concessions au Québec à arborer la toute nouvelle image du fabricant, comblera vingt ans d’absence de Nissan dans les Hautes-Laurentides. « Nous ouvrons le marché dans cette région où tout est à bâtir pour nous et le constructeur. »

Une formidable expansion qui permettra à l’entreprise de passer de
75 employés, regroupés à Saint-Jérôme et à Sainte-Agathe, à un nouvel effectif de près de 100 personnes avec l’embauche graduel de personnel à Mont-Laurier.

Comité d’excellence
En effet, lauréat du prestigieux Prix Excellence décerné par le fabricant aux concessions investies dans l’amélioration continue de ses procédés de développement d’affaires et fortement engagées dans l’amélioration permanente de l’expérience clientèle, Belvedere Nissan s’inspire d’un comité d’excellence qu’elle a créé avec les employés et dont les recommandations portent leurs fruits.
« Ainsi, dans chaque département de nos concessions, le personnel s’implique dans le processus d’amélioration continue de nos opérations. Cela permet d’accroître sans relâche la qualité de notre prestation, tant auprès de notre clientèle que de notre personnel. C’est une excellente façon de démarquer l’entreprise et de sans cesse bonifier son offre. »

Ce procédé d’intervention a notamment permis de produire des listes de suggestions qui stimulent la reconnaissance.

Source d’inspiration
« L’exercice qui se déroule assidûment chaque mois a construit et élevé un sentiment d’appartenance hors du commun. Il a aussi formulé avec confiance l’enviable esprit de convivialité qui nous unit et que nous aimons développer avec chaque client, de l’accueil au service après-vente », conclut Marc Grenier pour expliquer la vraie différence Belvedere.

www.belvederenissan.com

Affaires automobiles