Iceberg Finance : un avenir prometteur

Messieurs Daniel Aubin, Réal Breton et Roberto Bernard

Messieurs Daniel Aubin, Réal Breton et Roberto Bernard

Le niveau d’endettement des consommateurs augmente de façon alarmante, et le Québec est au 1er rang en termes de faillites personnelles et de propositions aux consommateurs au Canada. Cette situation est malheureuse, mais c’est une réalité à laquelle doivent faire face les Canadiens et du même coup les concessionnaires d’automobiles. Pour environ 30 % des Canadiens, le financement bancaire régulier n’est pas une solution envisageable. Ces consommateurs doivent donc se trouver une source de financement alternative, et c’est ici qu’entre en jeu Iceberg Finance.

Cette entreprise de financement automobile en crédit spécialisé et alternatif offre une solution sur mesure pour les consommateurs à risque et permet aux concessionnaires de conclurent des transactions qui auparavant auraient été refusées par les différentes sources de financement régulières.

Iceberg Finance a été créé en 2012 par M. Réal Breton, bien connu du domaine de l’assurance et de l’automobile avec plus de 25 années d’expérience dans ces deux industries. Il a été cofondateur d’AssurExpert et président de Finance & Indemnisation. Bien au fait des besoins grandissants de l’industrie, M. Breton a fondé Iceberg Finance au terme d’une analyse approfondie, et c’est là que la belle aventure commence.

Le tout a commencé avec le financement des produits d’assurances de SSQ. Par la suite, s’est greffée une offre de financement de 2e et 3e chances au crédit à la gamme des services offerts. Le plan d’affaires ambitieux a été validé en 2015 durant une période d’essai auprès de quelques marchands pilotes, et les résultats ont démontré le succès de la plateforme, confirmant en même temps les besoins criants de l’industrie en matière de financement spécialisé.

M. Breton peut s’appuyer sur des associés extraordinaires et des entrepreneurs chevronnés à succès au Québec. Parmi les actionnaires de la compagnie, on retrouve Michel Cadrin, président du Groupe
Michel Cadrin. On n’a qu’à penser aux pharmacies Brunet, Adrénaline Sport, les Remparts de Québec, etc. M. Louis Martin, aussi actionnaire et président d’Ogesco Construction, spécialiste dans la construction commerciale partout au Québec. À ce groupe on retrouve également M. Éric Bernier, président d’Armatures Bois-Francs, un autre fleuron de l’industrie québécoise et, enfin, le dernier et non le moindre, M. Richard Fortin, cofondateur d’Alimentation Couche-Tard et administrateur de multiples organisations dont la Banque Nationale. Toutes ces personnes jouent un rôle actif au sein de l’organisation et travaillent à son développement.

« M. Breton peut s’appuyer sur des associés extraordinaires et des entrepreneurs chevronnés à succès au Québec. »

À ce groupe sélect d’actionnaires se joint une équipe de vente dédiée qui a à son actif une expérience marquée en financement automobile et en développement des affaires. M. Daniel Aubin compte plus de 30 années d’expérience en financement automobile tant au chapitre du développement des affaires que des opérations. Roberto Bernard s’est aussi joint à l’équipe des ventes et a à son actif un bagage de plus de 25 ans en financement automobile.

Profitant d’une structure indépendante, Iceberg Finance se veut une entreprise à caractère entrepreneurial, mais avec un cadre bancaire. Cette souplesse est la clé qui permet de se différencier des autres institutions financières. « Nous voulons garder cet ADN de PME au sein de notre organisation afin de toujours être en mesure de s’ajuster rapidement aux besoins de nos clients, c’est le fondement de notre entreprise » ajoute son président M. Réal Breton. C’est dans ce sens que dans l’offre de service d’Iceberg Fiance se greffe un plan d’avance d’argent permettant ainsi aux clients des concessionnaires d’éliminer les équités négatives sur les nouvelles transactions. Cette initiative vient régler le problème criant des « ballounes » sur le marché.

Avec plus de 400 000 véhicules vendus sur le marché au Québec et considérant une augmentation du degré d’endettement et de faillite, Iceberg Finance vient jouer un rôle de facilitateur entre le concessionnaire et le client. Comme M. Breton le mentionne, « il y a un besoin et nous sommes une partie de la solution ».

Au cours des derniers mois, Iceberg Finance a su se tailler une place de choix sur le marché. Partenaire de l’AMVOQ et de la CCAQ, cette entreprise accroit sa présence partout au Québec et gagne en notoriété. Son expansion n’est pas le fruit du hasard, cette jeune entreprise est bien gérée et entourée, de plus, elle a une équipe passionnée et désireuse d’offrir une solution adaptée aux besoins de l’industrie.

« Nous sommes une entreprise ouverte d’esprit, à l’écoute et qui joue un rôle de facilitateur pour les concessionnaires et marchands de véhicules automobiles. Notre but est de les aider à servir une gamme de clients qui ont des besoins particuliers dans un segment de marché en pleine croissance », de conclure, M. Breton.

Affaires automobiles