La Banque Royale du Canada : se distinguer des autres

La Banque Royale du Canada, mieux connue sous l’acronyme RBC, fait partie des plus grandes sociétés au Québec et au Canada, en plus d’offrir ses services bancaires à l’échelle mondiale. Afin d’en savoir davantage, Affaires Automobiles a rencontré M. Philippe MacBeth, vice-président Financement automobile à la RBC.

La RBC offre des services bancaires bien sûr, aux particuliers et aux entreprises, mais aussi plusieurs autres services, par exemple en gestion de patrimoine, en assurances, en traitement des opérations ou comme banque d’investissement. Dans le domaine du financement automobile, ce qui nous intéresse plus particulièrement pour cet article, le service est en pleine croissance. C’est d’ailleurs en 2013 qu’on a fait quelques modifications qui ont entraîné une augmentation marquée du nombre de contrats signés.

Doubler ses contrats

En 2013, donc, RBC a acheté Ally Crédit Canada . Cette acquisition et la décision de jumeler les équipes attitrées au commercial et au détail ont permis à RBC d’aller chercher de nouveaux clients. Il faut dire que l’équipe de RBC est des plus impressionnantes avec près de 7 000 employés au Québec et plus de 80 000 au total.

Spécialités dans le secteur automobile

Chez RBC, on se spécialise dans le financement commercial. On tient à offrir aux clients une solution complète, disait M. Macbeth. « Que ce soit pour les stocks, l’immeuble, les besoins bancaires, autant pour l’entreprise que pour les employés, ou les avantages collectifs, nous offrons une gamme complète de services aux concessionnaires et à leurs employés. C’est vraiment un service de A à Z », a-t-il ajouté.

Se distinguer des autres banques

Les banques, de façon générale, offrent des produits qui se ressemblent. Il faut donc se démarquer des autres et faire la différence. Chez RBC, on mise beaucoup sur les employés et le côté humain. « On a une équipe qui a beaucoup d’expérience en automobile et notre expertise dans le domaine du conseil fait toute la différence. Je pense que nous sommes très performants de ce côté. » Également, nous n’avons pas de centres d’affaires qui s’occupent de rappeler les gens, c’est nous-mêmes qui le faisons, dit toujours M. Macbeth. Enfin, l’équipe du financement automobile chez RBC est spécialisée dans le commercial, mais aussi pour les groupes. « On a vraiment un avantage en ce qui concerne le domaine du conseil et de l’expérience. »

D’autres points différencient RBC des autres. On parle notamment de la relève dans les entreprises et aussi du programme de récompenses qui inclut une panoplie d’avantages. Il y a en outre un volet expérience, ce qui se traduit par des récompenses aux concessionnaires… Les plus performants ont par exemple la chance d’assister au Tournoi RBC Heritage, organisé par la PGA en Caroline du Sud.

Bilan 2016-2017

Malgré l’économie légèrement anémique, RBC maintient de très bons résultats. 2016 a été une excellente année en termes de croissance. « Pour 2017, on pense que ce sera également une très belle année. Nous avons d’ailleurs de nouveaux partenariats, dont un avec Maserati et un autre avec Tesla. »

Conclusion

La Banque Royale du Canada est une entreprise qui a fait sa place il y a longtemps et qui la conserve année après année. Elle fait partie des plus grandes institutions de chez nous et est reconnue partout ailleurs. Offrant de nombreux services, notamment dans le domaine de l’automobile, RBC compte toucher le plus de concessionnaires possible, particulièrement au Canada. La semaine d’appréciation des concessionnaires se déroulera d’ailleurs la première semaine de juin. Soyez à l’affût !

Affaires automobiles