Les ventes d’avril légèrement à la baisse

Posted by

Tous les chiffres se trouvent au bas de cette page

Après trois mois consécutifs de ventes record pour lancer l’année, le rythme a légèrement ralenti en avril. Les ventes de 197 203 véhicules neufs (voitures, camionnettes et VUS) étaient en baisse de 1,6 % par rapport au record enregistré en mars 2016, mais sont quand même les deuxièmes plus élevées pour le mois.

De plus, les ventes d’avril étaient presque 10 % plus élevées que la moyenne des cinq dernières années pour le mois, selon David Adams, président de Global Automakers of Canada (GAC). Ce qui n’est vraiment pas un mauvais résultat.

À preuve, le taux annuel désaisonnalisé (TAD) d’avril se situait à 1,99 million de véhicules, selon Dennis DesRosiers, de DesRosiers Automotive Consultants (DAC). C’était donc le quatrième mois consécutif avec un TAD dans les 2 millions et la période de quatre mois la plus constante depuis plusieurs années.

Les ventes cumulatives de 618 721 véhicules à ce jour continuent d’être les plus élevées pour la période, soit 2, 5% en avant du record de l’an dernier.

Malgré un départ sur les chapeaux de roues, il y a consensus chez les analystes de l’industrie à l’effet que 2017 n’établira pas un quatrième record d’affilée – mais pourrait bien représenter la deuxième meilleure année.

« Pour une bonne partie de ce qui reste à écouler dans l’année, il sera difficile de faire des comparaisons (les ventes de certaines années précédentes étaient très élevées) ». dit Dennis DesRosiers. « Alors, nous nous attendons à ce que ça se poursuive de telle sorte que, à la fin de l’année, les ventes seront légèrement à la baisse sur 2016. »

Il a ajouté : « Nous ne nous attendons pas à ce que ça parte en chute libre… mais que ça baisse légèrement. »

Course serrée en tête du peloton

Pour poursuivre avec la même tendance que les trois premiers mois, la course aux ventes reste serrée au sommet avec General Motors réclamant la première position pour le deuxième mois d’affilée. Les ventes de 30 948 véhicules de marque GM étaient à la hausse de 16,4 % par comparaison avec le même mois de l’an dernier.

Ford se retrouve avec moins de 600 véhicules derrière, soit avec 30 385 ventes – en hausse de 0,2 % – en deuxième place. Fiat Chrysler Automobiles (FCA), le chef de file en termes de ventes au cours des deux premiers mois, a glissé en troisième position avec 27 373 véhicules vendus, une diminution de 9,1 % par rapport à avril.

Le résultat net de ce remue-ménage à ce jour ? Ford (+1,4 %) accapare la première place, GM (+13,4 %) se retrouve deuxième et FCA (-1,6 %) ferme la marche en troisième place. Entre les trois constructeurs, il y a moins de 1 600 ventes de différence ; alors, n’importe lequel pourrait remporter cette course.

En termes de part de marché, Ford est à 15 % (-0,2 %), suivie par GM à 14,9 % (+1,4 %) et par FCA à 14,8 % (-0,6 %).

Honda fait des gains substantiels

Toyota se maintient solidement en quatrième place, et ce, malgré un déclin de 9 % au chapitre des ventes en avril et de 5 % depuis le début de l’année. Pendant ce temps, Honda (+5,9 % en avril et +9 % à ce jour) a réalisé des gains substantiels en cinquième place. Cependant, les deux constructeurs japonais ne sont qu’à 6 000 ventes l’un de l’autre. La part de marché de Honda a monté de 0,8 % à 8,7 % pendant que celle de Toyota a baissé de 0,6 % à 9,6 %.

Hyundai (-0,3 %) a ravi la sixième place à Nissan (-8,1 %) qui se retrouve septième pour le mois, et ce, même si la marque japonaise conserve sa position pour l’année à ce jour.

Kia (-6,5 %) est passée en huitième place et a relégué Mazda (-9,3 %) à la neuvième position en avril ; cependant, pour l’année à ce jour, il faut inverser leur position. Subaru (+8,6 %) a repris la dixième position, poussant Volkswagen (-30,1 %) en onzième place et Mercedes-Benz (+3,8 %) et douzième place pour le mois. Depuis le début de l’année, toutefois, on les retrouve dans l’ordre suivant : Mercedes-Benz, Subaru et Volkswagen. La concurrence est féroce.

En termes de pourcentage, les grands gagnants de mars ont été Jaguar (+157,4 %) et Maserati (+112,3 %) ; pour ce qui est des grands perdants, on retrouve smart (-60 %), Volkswagen (-30,1 %) et Acura (-23,3 %).

Poursuivant sur leur longue lancée, les ventes de camionnettes et de VUS étaient à la hausse de 2,5 % par rapport à avril 2016 et comptent pour 68 % du marché à ce jour ; pour ce qui est des automobiles, les ventes ont baissé de 8,7 %.

La Série F de Ford est toujours la camionnette qui se vend le plus et aussi le véhicule, toutes catégories confondues, qui se vend le plus ; et c’est la Honda Civic qui est l’automobile la plus vendue.

[NOTE : Les données de ce rapport proviennent de DesRosiers Automotive Consultants, de Global Automakers of Canada et des divers constructeurs.]

Affaires automobiles