Un franc succès pour la 36e édition du Salon de l’auto de Québec

L’équipe de Mercedes-Benz Canada, entourée d’acrobates

Près de 72 000 personnes ont franchi les portes du Salon international de l’auto de Québec cette année. Avec une augmentation de l’achalandage de 2 %, par comparaison avec 2016, on déclare cette 36e édition comme étant un franc succès !

Pendant les six jours d’ouverture du Salon, les visiteurs ont pu contempler quelque 400 véhicules de toutes sortes. En effet, il y avait sur place les nouveaux modèles de tous les constructeurs d’automobiles en plus des voitures légendaires du cinéma, le carrosse de Cendrillon et Tow Mater du film Les bagnoles, notamment. La zone Prestige est également toujours très courue. Avec ses Lamborghini, Ferrari, McLaren, Maserati, Bentley et Aston Martin, il va sans dire, c’est une attraction en soi. D’ailleurs, une Lamborghini d’une valeur de 4,5 millions de dollars était sur place.

Des essais routiers très populaires

Sébastien Lajoie, Subaru Canada, devant la BRZ édition Inazuma

Il est agréable de regarder ces voitures, mais encore plus de les conduire. Grâce à la collaboration de CAA-Québec, de Roulez Passion, de BF Goodrich et de GR Suspension, les visiteurs ont pu faire l’essai d’un très grand nombre de véhicules. Sur une piste accidentée construite uniquement pour l’occasion, on y retrouvait les Ford F-150, Jeep Wrangler et une Nissan Titan. Une sélection de véhicules électriques a fait fureur, notamment la désormais célèbre Chevrolet Bolt, mais aussi les Hyundai Ioniq électrique, BMW i3 et Chevrolet Volt. Les gens pouvaient également faire l’essai des très populaires Lamborghini Gallardo, Corvette Stingray, Porsche 911 Carrera S et Jaguar F-Type R.

Zone familiale Toyota

Pour la toute première fois cette année, un pavillon a été entièrement consacré aux enfants. Des dizaines de jeux gonflables, des stations de maquillage, des mascottes, des ballons, un casse-tête géant, bref, les enfants avaient un sourire qui ne cessait de s’agrandir à chaque pas qu’ils faisaient. De plus, le 12 mars, la journée familiale Normandin a eu lieu avec encore plus de surprises et d’activités pour les petits. Il va sans dire, les petits ont eu beaucoup de plaisir à visiter le Salon de l’auto cette année.

Montant record pour la Soirée Avant -Première Bénéfice

Dévoilement du montant du chèque remis à la Fondation Mobilis

La plus grosse soirée de l’année dans le domaine de l’automobile à Québec, soit la Soirée Avant-Première Bénéfice du Salon international de l’auto de Québec, s’est également terminée sur une note des plus positives…

C’est M. Claude Plamondon, président de ce 36e Salon international de l’auto de Québec, qui a eu l’honneur de révéler le montant du chèque amassé lors de cette 14e soirée, une somme qui ira directement à la Fondation Mobilis. « C’est un événement qui permet à la Fondation de continuer sa mission », a d’ailleurs mentionné à ce sujet M. Yves Watier, président du Cercle des gouverneurs, lors d’une brève allocution. M. Plamondon a dévoilé un chèque de quelque 125 000 $. Comme il y avait quelque 850 convives, ce montant représente un record inégalé. À noter que La Capitale Assurances générales a également remis un montant de 20 000 $ à la Fondation.

Les invités présents lors de cette soirée ont pu visiter le Salon de l’auto en avant-première, bien sûr, mais aussi déguster de nombreux mets ici et là aux divers îlots gastronomiques ; ils ont également pu profiter de spectacles d’acrobatie. Et c’est sans parler du bar de glace, des coquetels et de la fontaine de chocolat.

Près du million de dollars …

Depuis la création de la Fondation, c’est plus de 900 000 $ qui ont été amassés. La Soirée Avant-Première Bénéfice du Salon international de l’auto de Québec ainsi que le Tournoi de Golf de la Corporation Mobilis sont parmi les principales activités de financement de la Fondation Mobilis.

La 36e édition du Salon international de l’auto de Québec se termine donc sur une très belle note. Charles Drouin, directeur général du Salon, est d’ailleurs fier de cette édition. « Nous sommes très satisfaits de l’achalandage compte tenu que nous sommes dans la semaine de relâche. Nous avions beaucoup de nouveautés cette année à offrir, dont la zone Familiale Toyota qui a fait le bonheur des 12 ans ou moins. En plus de la très onéreuse collection de Lamborghini, nous avons énormément eu de bons commentaires sur les nouvelles zones proposées, dont la zone Interactive où nous avons offert une expérience de réalité augmentée. Avec toutes les nouveautés, l’événement a connu une croissance très intéressante encore cette année et nous en sommes très fiers. »

À l’an prochain, du 6 au 11 mars 2018.

L’équipe du Salon de l’auto de Québec

Affaires automobiles