GM en tête des ventes pour octobre, et l’on s’aligne encore vers un record

Posted by

Les choses se corsent dans le haut du tableau des ventes canadiennes pendant que l’industrie de l’automobile maintient sa tendance vers une cinquième année record de suite et des ventes de plus de deux millions de véhicules neufs.

Pour la neuvième fois cette année, octobre a établi un nouveau record avec 164 214 véhicules neufs (voitures, camionnettes et VUS), ce qui représente 6,3 % de plus que la même période de l’an dernier et 9 % de plus que la moyenne historique des cinq dernières années pour le mois, selon David Adams, président de Global Automakers of Canada (GAC).

Les ventes cumulatives de 1 755 898 véhicules pour les dix premiers mois de 2017 sont en hausse de 5,6 % sur le record établi l’an dernier et, même, en avance sur les chiffres de toute l’année 2013, elle-même un record – et cela, avec encore deux mois à faire !

La bonne nouvelle : « Nous prévoyons que le marché canadien maintienne son rythme pour quelque temps encore, car l’économie se porte bien, l’introduction des nouveaux modèles conserve un rythme record, les taux d’intérêt (même s’ils ont monté quelque peu) ont atteint des planchers historiques, on a une meilleure disponibilité du produit, et l’on met de côté un record de tous les temps des ventes de véhicules neufs », mentionne Dennis DesRosiers, de DesRosiers Automotive Consultants (DAC).

Ce constat est soutenu par un taux annuel désaisonnalisé (TAD) en octobre qui laisse entrevoir un chiffre de 2,15 millions de véhicules, selon DAC. Il s’agit du sixième mois consécutif que le TAD dépasse les 2 millions.

Un gros mois pour GM

General Motors, qui a amélioré sa position de façon régulière tout au long de l’année, a fait un gros bond en octobre avec des ventes de 26 847 véhicules neufs, en hausse de 26,5 % par comparaison avec la même période de l’an dernier, et a facilement dépassé Ford pour mériter la première place des ventes pour le mois.

Ford a vendu 21 068 véhicules neufs en octobre, en baisse de 2 % par rapport à l’an dernier. À ce jour, Ford, qui a conservé la première place au cours de six des sept dernières années, maintient toujours une avance confortable de 7 760 véhicules sur GM ; cependant, deux mois de plus avec un avantage en matière des ventes comme GM a connu en octobre pourrait faire pencher la balance de son côté. Ce qui semblait être un cavalier seul pour Ford promet de nous donner une fin d’année excitante !

Les ventes de Fiat Chrysler Automobiles étaient de nouveau à la baisse en octobre, de 11,9 %. À ce jour, les ventes de FCA ont baissé de 3,2 % dans un marché fort.

Collectivement, les trois grands de Detroit ont perdu un dixième de point de part de marché en octobre, à 43,1 %. GM a gagné 1,5 % (à 14,5 %) pendant que FCA et Ford voyaient leur part de marché réduite (de 1,2 % et de 0,5 % respectivement).

Toyota, en quatrième place, a eu un autre gros mois en octobre en surfant sur les succès de sa toute nouvelle Camry, avec des ventes mensuelles en hausse de 9 % et des ventes à ce jour en hausse de 2,9 %. La part de marché à ce jour de 9,9 % de Toyota reste à la traîne de quelques dixièmes de point, cependant, par rapport à l’an dernier.

Les ventes de Honda n’ont monté que de 2 % en octobre, en retard sur le marché, mais elles placent le constructeur japonais confortablement en cinquième position. Les ventes à ce jour sont en hausse de 9,3 %, ce qui a fait monter la part de marché de Honda de 0,3 % sur l’an dernier, à 8,9 % – 1 % seulement derrière Toyota.

La lutte pour la sixième place en octobre entre Hyundai (+1,5 %) et Nissan (+13,1 %) a été à l’avantage du fabricant japonais qui a vu ses ventes augmenter de 9,9 % pour l’année tandis que celles de Hyundai baissaient de 7,3 %.

La bataille multimarque pour la huitième place a favorisé Volkswagen en octobre ; la marque allemande a enregistré une augmentation remarquable des ventes de 31,5 %.

Mazda (+6,2 %) a dépassé Kia (+0,4 %) en neuvième position pour le mois. À ce jour pour l’année, toutefois, dans l’ordre, on retrouve Kia (+6 %), Mazda (+7,9 %) et VW (+12,7 %).

Subaru (+2,6 %) et Mercedes-Benz (+11,8 %) sont venues compléter le top 12, et pour le mois et pour l’année.

Les gagnants et les perdants

Octobre a été un mois exceptionnel pour la plupart des constructeurs, plusieurs ayant établi un record. En haut de la liste des gagnants, on retrouve Volvo (+57,7 %), Volkswagen (+31,5 %) et Porsche (+22,6 %).

De l’autre côté du spectre, on retrouve smart (-29,2 %), Infiniti (-17,8 %) et FCA (- 11,9 %), de même que quelques autres fabricants qui ont connu un léger déclin.

Les ventes de camionnettes, y compris les VUS, ont monté de 9,7 % avec 115 471 véhicules vendus en octobre ; pour ce qui est des voitures, les ventes ont baissé de 7,9 % avec seulement 48 797 véhicules vendus. La part de marché des camionnettes a poursuivi son ascension à 67,9 %, tandis que celle des automobiles a baissé à 32,1 %.

[NOTE : Les données de ce rapport proviennent de DesRosiers Automotive Consultants, de Global Automakers of Canada et des divers constructeurs.]

Affaires automobiles