Centre de financement aux concessions de la Banque Scotia au Québec

Centre de financement aux concessionnaires Banque Scotia, au Québec-A

Un incessant esprit d’avant-gardisme

Une rencontre avec Alain Henry, vice- président et directeur général, Centre de financement aux concessions d’automobiles (CFC) de la Banque Scotia pour le Québec, et Sylvie Gagnon, directrice générale, Ventes, permet d’établir que la passion innée pour le service définit, au-delà de l’efficacité de traitement et de la présence soutenue, l’originalité et la qualité d’une action. Or, dans un monde où tout, ou presque, se ressemble, cette stratégie traduit la puissance d’innovation. Vecteur intemporel d’optimisation d’expérience client, le serment qui anime le service raffine l’engagement et élève le degré de prestation. À la source de plusieurs grandes avancées qui allègent la gestion et la prise de décisions des concessionnaires, la anque qui a pavé la voie à l’accessibilité du service s’enrichit d’un nouveau souffle de génie cette année.

Qualifiée de chef de file des procédés d’innovation, la première institution financière à avoir créé un Centre de financement aux concessions d’automobiles au pays ne cesse de faire preuve de vision. Elle s’apprête à dévoiler une nouvelle application. Donnant sans relâche naissance à d’importantes avancées saluées par les constructeurs et les concessionnaires, tant sur le plan de la conception de programmes que du développement technologique que cela impose, l’institution financière s’affirme par l’expérience qui caractérise sa durée. « Partenaire fier et fiable de l’industrie », le CFC Scotia célébrera en 2017 son 60e anniversaire de fondation dans une finesse de constante novation.

 

SOUTENIR ET FAIRE GRANDIR

Le Centre, qui s’illustre par son soutien aux concessionnaires depuis ses tout premiers débuts, domine par sa constance. Ce faisant, il n’a jamais pris congé de l’industrie de l’automobile. Définissant cet engagement et la position de premier plan qui en découle, Alain Henry souligne que l’institution aide depuis le début ses partenaires, les concessions d’automobiles, à traverser les pires cycles économiques. Exprimant cette profonde distinction, Sylvie Gagnon ajoute : « Nous avons toujours été là, et nous sommes encore là. Cette solidarité affirmée auprès des constructeurs et des concessionnaires a implanté un climat de confiance hors du commun. » Cette philosophie à la base de la réputation du Centre fabrique l’expertise et inspire, renchérit Alain Henry.

À cet égard, le CFC a créé au fil des ans plusieurs programmes qualifiés de pionniers en matière de pratiques commerciales. Le programme « Bon début » de la Banque Scotia traduit cette notoriété. « Il a été le premier de l’histoire à aider les nouveaux arrivants au pays à obtenir un financement sans tracas pour l’achat d’un véhicule convoité dans une concession. Auparavant, les institutions financières devaient traiter chaque dossier au meilleur de leurs connaissances, ce qui donnait lieu en l’absence d’information privilégiée à un refus de prêt. Dans ce contexte, plus souvent qu’autrement les immigrants devaient autofinancer leurs achats, ce qui laissait moins de marge de manoeuvre à la réalisation du rêve d’acquisition. Ce faisant, nous avons construit un plan clé en main à l’intention des concessionnaires en constituant une solution qui permettait aux concessions de vendre davantage de véhicules en toute quiétude. »

 

INVESTISSEMENT EN R & D

Le programme de gestion des inventaires des concessions est un autre bel exemple de révolution à laquelle nous avons donné vie, observe Alain Henry. « Créé de toutes pièces par la Scotia en 2002, ce précieux outil d’information en ligne, sans processus manuel, est aujourd’hui répandu. À raison, les institutions financières, pour la plupart, offrent désormais une solution similaire. Or, nous avons tracé la voie à l’industrie en inventant ce système qui fait partie du quotidien des concessions d’automobiles. »

L’élaboration et la conception de ces produits, à l’instar d’une longue liste d’innovations, a sollicité d’importants investissements en recherche et développement. En outre, comme tout précurseur, nos équipes ont fait preuve d’un génie créateur singulier et d’une détermination à toute épreuve, dit-il. Cet engagement à créer des procédés à haute valeur ajoutée, des mécanismes conviviaux qui contribuent à faciliter la gestion des dirigeants de concessions, a révélé notre ADN et façonné notre marque de commerce : notre ambition à servir.

LONGUEUR D’AVANCE

« Aussi, seule institution financière au pays à regrouper l’ensemble de ses activités de financement automobile pour concessions sous un même toit, en desservant tout le Québec à partir de l’arrondissement Anjou, à Montréal, le CFC Scotia affiche sa différence. Ce Centre abrite, en effet, tout le personnel dédié à tous les axes de services et de développement de produits. Ce qui unit l’engagement au quotidien. » Architecte de la mouvance et créateur de tendances de l’industrie, nous suivons avec attention l’évolution de l’industrie de l’automobile afin de conserver cette longueur d’avance qui nous caractérise, termine Alain Henry.

About Marc Beauchamp

Marc Beauchamp est concepteur, rédacteur et journaliste pigiste, il est aussi producteur de contenu multiplateforme pour médias de masse et de spécialité. On peut le joindre par courriel à marcbeauchamp1960@gmail.com

Related Articles
Share via
Copy link