Auto-Jobs

Souad Mallouh, cheffe d’équipe à l’Acquisition de talents

L’innovation au service du recrutement

Auto-Jobs, une entreprise québécoise fondée en 2005, a accru son équipe et lancée une offre singulière de service au plus fort de la pandémie sanitaire. L’organisation destinée à l’industrie des concessions d’automobiles propose désormais, au-delà de l’affichage de postes, un volet inédit de recrutement assisté d’un personnel qualifié, une offensive d’une remarquable efficacité. Ce concept original d’encadrement facilite et accélère l’arrimage des besoins des employeurs aux attentes des chercheurs d’emploi. L’innovation rehausse l’expérience en bonifiant la qualité de l’intervention des professionnels de la dotation depuis le début de 2020.

Souad Mallouh est cheffe d’équipe à l’Acquisition de talents chez Auto-Jobs. L’entreprise du Groupe Vélan, un stratège de l’affichage R-H, est présente dans toutes les sphères d’activité de l’emploi et de la rétention de personnel. L’entreprise aide les concessions d’automobiles constituées ou non d’un département interne de ressources humaines à combler des aspirations, notamment par l’entremise d’une plateforme professionnelle établie réunissant plus de 60 000 candidats inscrits au Québec.

Selon plusieurs concessionnaires qui vivent dans ce nouveau service les plus belles réussites d’intégration et de rétention de travailleurs, la pratique accrédite un sommet de résultats. « Le service de recrutement assisté existe déjà depuis plusieurs années. Mais nous l’avons enrichi depuis le début de la pandémie », précise-t-elle. « Son fonctionnement permet d’optimiser la sélection de candidats. Il réfère à une parfaite correspondance des besoins, en raffinant les critères définis par les employeurs et en scrutant les attentes exprimées par des chercheurs d’emplois qualifiés. »

Innovante synergie

Cette symbiose inspire autant le recrutement de travailleurs temporaires, dont l’ajout ponctuel de techniciens d’expérience pour la pose de pneus en atelier, que la quête de professionnels sollicitant davantage de responsabilités ou un plus grand défi d’imputabilité. « Dans ce vecteur, on cite également des personnes en transition de carrière voulant conquérir le marché de l’automobile », fait valoir Souad Mallouh.

Pour le recruteur, ce rôle élargi d’engagement consiste à repousser les limites de l’accompagnement auprès des employeurs et des candidats potentiels pour chacun des postes à combler. « Cela débute par le recueil de la description de tâches énoncées par l’employeur et une déclinaison plus approfondie des responsabilités et des qualifications convoitées, dont l’expérience démontrée des candidats pour un poste donné. Ces critères de détermination incluent la capacité d’adaptation du postulant et sa volonté mesurée d’intégrer la culture de l’entreprise cliente. »

« Dans ce parcours nous trouvons les candidats potentiels suivant un affichage stratégiquement déployé. Nous procédons au tri des curriculum vitae, nous vérifions rigoureusement les confirmations d’apprentissage et les accomplissements professionnels des postulants et nous convenons d’une rencontre téléphonique plus analytique avec les personnes d’intérêt retenues », poursuit-elle.

« De ce procédé naît une liste de candidats à présenter aux concessions d’automobiles clientes. Lors de la ratification de ce rapport, nous énonçons des recommandations de candidatures et nous programmons à la demande de la concession d’automobiles des rendez-vous d’entrevue avec les postulants ciblés. Ces dispositions nous permettent de développer des liens avec les directeurs des départements de concessions et avec les dirigeants des services des ressources humaines des entreprises clientes afin de tisser un service de vigie sur mesure pour combler des postes très rapidement. »

Résultats démontrés

« À cet égard, des travailleurs sollicitent régulièrement et confidentiellement notre approche pour faire connaître un désir de renouveau d’emploi. Nous mettons ainsi sur pied des banques de candidatures entièrement à jour », précise la spécialiste du recrutement.

« Ces critères de détermination incluent la capacité d’adaptation du postulant et sa volonté mesurée d’intégrer la culture de l’entreprise cliente. »

-— Souad Mallouh, cheffe d’équipe à l’Acquisition de talents chez Auto-Jobs

« Nous aimons également garder le contact avec les nouveaux titulaires de postes que nous avons mis en communication avec les concessions. Cela nous permet d’assurer que l’intégration après embauche se déroule bien, et que l’alchimie essentielle à une bonne performance de travail s’inscrit adéquatement dans la culture de l’employeur et la détermination de l’employé à performer. Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre observée, ces suivis rassurent autant les postulants que les dirigeants des concessions. »

« Ces analyses permettent d’atteindre de hauts objectifs d’accomplissement. Elles nourrissent en effet des solutions pérennes de dotation. Elles contribuent aussi à l’esprit de coaching qui, sans équivoque, démarque tout aussi considérablement notre action et notre valeur ajoutée dans l’industrie du recrutement », conclut Souad Mallouh, cheffe d’équipe à l’Acquisition de talents chez Auto-Jobs.

Articles similaires
Share via
Copy link