Financement automobiles RBC

Une approche numérique inspirante

La technologie ne se soustrait jamais à la dimension humaine des grandes institutions. Une approche numérique assurée, progressive et conviviale a été adoptée pour améliorer le traitement des demandes de financement automobile. Cette disposition pourvoit à davantage de solutions d’industrie. Survol d’une pratique qui séduit.

Se définissant comme « une banque relationnelle à l’ère du numérique », l’institution ouvre la voie aux avancées technologiques attendues par tous les acteurs du milieu.

Implantée de manière graduelle, l’adoption du contrat numérique, une transformation organisée par étapes afin de ne pas brusquer l’adaptation de la clientèle au mode virtuel, représente le premier visage du changement, indiquent Philippe MacBeth, vice-président Québec, et Lysabelle Latulippe, directrice des Ventes au détail pour le Québec, de Financement automobile de la Banque Royale du Canada.

Cette phase de changement permet aux concessions d’automobiles de transmettre un contrat imprimé et signé par le client sur un portail internet de transaction. La plateforme web parcourt instinctivement l’ensemble du dossier pour analyser promptement son contenu et s’assurer de la présence de tous les documents. L’algorithme du système repère automatiquement les champs incomplets et l’absence de données, le cas échéant.

« Du côté du financement des inventaires de la concession, notre plateforme évolutive, qui a été complètement modernisée, permet aux administrateurs des concessions de faire la comptabilité quotidienne de leur entreprise et de gérer les stocks de véhicules plus efficacement. Les nouvelles fonctionnalités amélioreront l’expérience des utilisateurs. Des données en temps réel et la possibilité d’accéder à la plateforme à partir d’un appareil mobile sont quelques exemples des améliorations apportées », résume Lysabelle Latulippe.

« Entièrement adapté aux groupes de concessions d’automobiles, ce produit facilite la gestion de plusieurs enseignes d’établissements sur un même écran », explique-t-elle.

Vision humaine

Aussi, ajoutant aux programmes courants de services offerts à la clientèle au détail des concessions, l’institution fait valoir son approche pour les nouveaux arrivants au Canada. « Serti de modalités plus souples pour favoriser l’obtention d’un financement en l’absence d’antécédents de crédit, ce programme particulier pour les nouveaux arrivants facilite l’acquisition d’une automobile en concession. »

Conçu pour aider l’intégration des personnes récemment arrivées au Canada, dont plusieurs travailleurs étrangers bénéficiant d’un permis temporaire de travail, ce programme a le dessein de contribuer aux déplacements personnels et familiaux des nouveaux résidents. En vigueur partout au Québec, cette stratégie affectionnée par les concessions constitue un remède à une réalité régionale particulièrement observée dans des communautés où le transport collectif est peu étendu ou inexistant, signalent les deux porte-parole.

« Le programme répond à des contraintes de pénurie de main-d’œuvre grandissante. Il fournit une solution de mobilité mieux adaptée à l’économie du travail au Québec. »

« Le programme répond à des contraintes de pénurie de main-d’œuvre grandissante. Il fournit une solution de mobilité mieux adaptée à l’économie du travail au Québec. Il permet à de nouveaux arrivants de jouir d’une meilleure option de déplacement pour participer à la vie active des entreprises d’ici et, ce faisant, de combler des postes vacants. »

« Dans ce même objectif, l’institution fait également figure de pionnière en présentant des outils de financement automobile adaptés aux propriétaires d’entreprise. Notre programme de Solutions de financement pour véhicules d’entreprise offre des conditions élargies pour répondre aux besoins diversifiés de tous les types d’entreprises. Que ce soit pour un ou plusieurs véhicules, de promenade ou utilitaire léger ou, même, requérant l’installation d’un équipement additionnel, comme une échelle, un support, une boîte à outils, un atelier mobile et plus encore, notre programme est adapté à la réalité des entreprises d’ici pour les aider à prospérer », concluent Lysabelle Latulippe et Philippe MacBeth à la direction du Financement automobile de la Banque Royale du Canada.

About Marc Beauchamp

Marc Beauchamp est concepteur, rédacteur et journaliste pigiste, il est aussi producteur de contenu multiplateforme pour médias de masse et de spécialité. On peut le joindre par courriel à marcbeauchamp1960@gmail.com

Related Articles
Share via
Copy link