Recherche sur le cancer du sein à Québec

Roulez Rose fait avancer la cause

Un projet donne des ailes à l’espoir de guérison des personnes atteintes du cancer du sein. L’initiative lancée par Mathieu Laplante, propriétaire de Laplante Groupe Auto, qui réunit six concessions dont trois mégacentres de véhicules d’occasion, suscite de belles réactions.

C’est durant un passage aux États-Unis que l’idée de cette campagne lui est venu. « En roulant sur des routes américaines, j’avais remarqué que des véhicules arboraient un contour de plaque de couleur rose sur lequel était inscrit Drive Pink. Piqué de curiosité, j’ai découvert qu’il s’agissait d’une campagne menée par un important groupe de concessions d’automobiles pour contribuer au financement des activités de recherches sur le cancer, et soutenir les personnes touchées par cette maladie », dit-il.

« De retour à Québec, j’ai eu le goût de m’investir dans cette noble cause en relayant l’idée. Je suis porté par l’objectif, ma compagne de vie ayant été diagnostiquée pour un cancer du sein de phase quatre, en 2018, un combat qu’elle continue de mener. « Je me suis assis avec le personnel de direction de Capitale Chrysler, Sainte-Foy Chrysler et Mont-Joli Chrysler ainsi qu’avec les gestionnaires des trois établissements de ventes de véhicules d’occasion de Rawdon, Shannon et Mont-Joli qui représentent l’ensemble du groupe pour voir comment on pouvait donner vie au projet. »

« Le verdict des oncologues laissait à l’époque à peine quatre à six mois d’espérance de vie à ma conjointe. Après avoir durement encaissé le choc, nous avons ensemble décidé de relever nos manches et de livrer bataille à la maladie. La vitalité du protocole de recherches et des traitements prodigués à l’Hôpital du Saint-Sacrement du Centre hospitalier universitaire de Québec-Université Laval nous a démontré que, entourés d’optimisme, de courage et de ténacité, on pouvait aspirer à prendre du mieux. Et que sciemment, l’avancement de la recherche scientifique sur le cancer peut nettement contribuer à freiner le développement de la maladie et permettre aux patients de guérir. »

Faire la différence

« Toute notre énergie des dernières années a été consacrée aux efforts de guérison de ma compagne de vie qui, aujourd’hui a 39 ans, tient tête à la maladie. L’état de Kim étant miraculeux, nous avons lancé la campagne Roulez Rose en septembre dernier. L’initiative vient directement en aide à la recherche fondamentale sur le cancer du sein menée par l’Hôpital du Saint-Sacrement de Québec. »

« Parce que c’est une façon de plus de signifier notre soutien à la lutte contre le cancer du sein, nous sommes fiers d’appuyer cette cause lors de l’événement Québec Ville en Rose », souligne Mathieu Laplante. »

« C’est le résultat du travail de recherche sur le cancer qui a notamment permis à Kim de survivre à la virulence de la maladie. À travers un protocole de traitements expérimentaux soigneusement déployés et issus de la recherche, l’étude de soins dirigée par les chercheurs et des médecins spécialistes contribue à bâtir l’espoir de rémission et de guérison. Les traitements auxquels ma conjointe adhère se poursuivent toujours. Ils procurent des bénéfices encourageants, et donnent foi en la vie. Ma compagne a retrouvé une partie de sa santé, et les visites médicales soutenues sont désormais plus espacées », constate Mathieu Laplante.

« Pour aider au financement des activités de recherche sur le cancer du sein, nous avons donc mis sur pied Roulez Rose. Notre mission est d’amasser des fonds pour contribuer au développement de la recherche et financer les activités du Centre des maladies du sein de l’hôpital rattaché au CHU de Québec-Université Laval dédié à soutenir les personnes touchées par le cancer du sein. »

Créer pour durer

« Dans cette veine, nous invitons nos clients qui le désirent à se procurer au coût de 10 $ un contour de plaque de couleur rose orné de l’inscription Roulez Rose, et à l’apposer sur leur véhicule pour partager leur soutien. » Ainsi, lors de l’achat d’un véhicule dans l’un ou l’autre de nos six établissements, chaque somme déboursée par un client pour l’achat d’un cadre de plaque sera automatiquement doublée par l’entreprise.

« Il est également possible d’acheter un contour de plaque au coût de 20 $ à l’une de nos concessions sans faire l’acquisition d’une automobile ou, sans se déplacer, en remplissant le formulaire de don se trouvant sur le site web de toutes nos concessions, et sur celui de Laplante Groupe Auto. Les sommes amassées seront entièrement versées au Centre des maladies du sein de l’Hôpital du Saint-Sacrement. »

« Dans un élan de solidarité manifeste, un chaleureux appel d’appui au projet de Robert Poëti m’a profondément ému. La Corporation des concessionnaires d’automobiles du Québec ajouterait son levier à l’action », conclut Mathieu Laplante.

About Marc Beauchamp

Marc Beauchamp est concepteur, rédacteur et journaliste pigiste, il est aussi producteur de contenu multiplateforme pour médias de masse et de spécialité. On peut le joindre par courriel à marcbeauchamp1960@gmail.com

Related Articles
Share via
Copy link