Investissement de taille pour Volkswagen au Canada

Le constructeur automobile allemand a tranché et vient tout juste d’annoncer que sa nouvelle et première usine de production de batteries serait en sol canadien. En effet, c’est à St. Thomas, en Ontario, que s’établira Volkswagen (VW) par sa filiale PowerCo. Il s’agit d’une très grande nouvelle pour le pays.

Cet investissement historique est également une étape très importante pour le Canada dans sa poursuite de devenir un leader dans le domaine de batteries de véhicules électriques et des transports propres. Cette usine aidera évidemment à répondre à la demande nord-américaine concernant ce type de véhicules.

« Il s’agit là d’un important vote de confiance envers le Canada et l’Ontario ainsi qu’envers nos efforts conjoints pour faire du pays et de la province des chefs de file mondiaux de la chaîne d’approvisionnement des véhicules électriques, » a mentionné François-Philippe Champagne et le ministre du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce de l’Ontario, l’honorable Vic Fedeli.

« Il s’agit d’un investissement historique qui témoigne de la force de l’écosystème de production de batteries au Canada et de l’environnement commercial concurrentiel de l’Ontario. Grâce à une main-d’œuvre hautement qualifiée, des sources d’énergie propre, une abondance de minéraux critiques, un accès aux marchés, et des secteurs de l’automobile et des batteries en plein essor, nous sommes une destination de choix qui offrent aux entreprises tout ce dont elles ont besoin pour investir et prendre de l’expansion. De plus, le Canada et l’Ontario offrent un environnement stable et prévisible à leurs partenaires commerciaux.

Le Groupe Volkswagen est l’un des plus importants constructeurs automobiles au monde, avec un chiffre d’affaires de 295,8 milliards de dollars américains (406 milliards de dollars canadiens) en 2022. Il possède un portefeuille de 10 entreprises.

Related Articles
Share via
Copy link