Retraite bien méritée pour Éric Boily de Sept-Îles Mazda. L’Ami Junior prend la relève

L’Ami Junior, un groupe de concessions automobiles du Saguenay–Lac-Saint-Jean, du Nord et de l’Est-du-Québec, et mené par Jean-Bernard Tremblay, a fait l’acquisition de sa 11e concession, soit Sept-Îles Mazda. M. Éric Boily se retire donc après 23 ans à la tête de son entreprise. La transaction s’est officialisée le 1er septembre dernier.

Au départ, M. Éric Boily n’avait pas vraiment l’intention de vendre. Alors approché par un agent, il s’est mis à y réfléchir et quelques mois plus tard, c’est maintenant chose faite. Le voilà maintenant prêt à partir en mode « van life » après avoir fait partie de la famille Mazda ces 23 dernières années. D’ailleurs, cette concession a toujours été un gage de succès. « C’est un beau sentiment d’accomplissement », a-t-il mentionné lors d’une entrevue avec Affaires automobiles.

Au fil des mois, des négociations se sont donc déclenchées. C’est Sylvie Gagnon, de chez Templeton Marsch, qui s’est occupée de la transaction, de A à Z. « Elle s’assurait d’être là et me rassurait. C’était tout de même la première fois que ça m’arrivait de vendre… Elle nous a aussi offert un excellent service », a-t-il ajouté.

Du côté de Jean-Bernard Tremblay, la marque Mazda est dans son cœur depuis longtemps. Sept-Îles Mazda était donc une opportunité à ne pas manquer, en plus d’être un emplacement très intéressant pour le groupe. « La famille Boily a de bonnes valeurs et on se connaît depuis longtemps. La transaction s’est donc faite facilement et dans un beau respect mutuel, a mentionné M. Tremblay en entrevue. D’ailleurs, la sœur de M. Éric Boily, Caroline, demeure à la concession comme directrice générale, tout comme les autres employés.

M. Tremblay en profite également pour remercier Sylvie Gagnon pour son excellent service. « Avec Sylvie, on ne se trompe pas ! » Et également souhaiter un bon voyage et une bonne retraite à M. Boily.

“Deux hommes d’affaires, mais surtout deux gentlemen. Notre rendez-vous ensemble à Sept-Îles, vendeur et acheteur, pour célébrer cette belle transaction est une bonne indication que les choses se sont bien passées. Je tiens à remercier Éric Boily de nous avoir choisis, de nous avoir fait confiance. Je souhaite aussi à Éric une très belle retraite et surtout un bon voyage, » a mentionné à son tour Mme Gagnon.

Related Articles
Share via
Copy link