L’intelligence artificielle derrière la campagne du Salon International de l’Auto de Montréal 2024

L’Intelligence artificielle (IA) est de plus en plus présente dans nos vies, et aussi dans nos véhicules. Pour l’édition 2024, l’équipe du Salon International de l’Auto de Montréal 2024 (SIAM) a mis à profit cette technologie en l’utilisant pour sa campagne publicitaire.

Pour la prochaine édition du SIAM, non seulement on retourne au concept d’exposition sur trois étages, mais en plus, on innove en utilisant l’IA. En collaboration avec l’agence créative Récréation, cette 79e édition devrait être des plus attractives.

Avec l’aide de l’IA, on a donc généré des véhicules aux allures futuristes pour ses publicités et ainsi démontrer la contribution majeure de l’intelligence artificielle dans l’évolution technologique du milieu automobile.

Le comité organisateur du SIAM est fier d’utiliser l’IA à sa façon, dans ses communications, soulignant ainsi l’importance de cette technologie dans la création des voitures de demain. « C’est ancré dans l’ADN de notre événement d’être résolument tourné vers l’avenir. Nous nous efforçons de réunir les avancées technologiques de l’industrie automobile sous un même toit pour le plus grand plaisir des passionnés. Nous avons été agréablement surpris et ravis par cette proposition, » a mentionné Luis Pereira, directeur exécutif du Salon International de l’Auto.

C’est avec l’outil Midjourney que Récréation a poussé son processus de création afin de concevoir des véhicules sur mesure. Le souhait était de créer des véhicules qui allaient répondre aux besoins créatifs et à une certaine stylistique, mais également qui allait générer des véhicules hypothétiques. Et c’est au fil de centaines de tests dans Midjourney, que les résultats souhaités ont été atteints. La demande ? Des véhicules futuristes chromés, de profil, avec des effets de lumière turquoise et orange, qui rappellent les couleurs du concept publicitaire.

« Deviner le futur de l’automobile étant une tâche plutôt ardue, nous avons transformé ce défi en inspiration pour établir l’esthétique de cette édition. En tant que créatif, la venue de l’IA peut faire peur avec tout ce qu’elle implique niveau éthique de création. C’est pourquoi nous avons la volonté de l’utiliser comme un outil complémentaire, comme on le faisait anciennement avec les banques d’images. La réflexion humaine reste d’autant plus importante dans ce genre de processus », a mentionné Antoine Goulet, directeur artistique chez Récréation.

Concept publicitaire et édition 2024

Articulé autour de la mobilité évoluée, le concept publicitaire met de l’avant ces trois signatures publicitaires « Qu’est-ce qui te drive ? », « Qu’est-ce qui te branche ? » et « À quoi tu carbures ? », faisant un clin d’œil aux amateurs de véhicules à combustion et à l’électricité. Ces trois déclinaisons invitent les passionnés de l’automobile à se prononcer sur leurs motivations à venir au Salon et à personnaliser leur expérience de visite durant l’événement. On pense d’ailleurs aux nouveaux modèles et aux nouvelles technologies qui seront présentés au Salon lors de cette édition. Bien que le futur de l’automobile soit en pleine mutation, le message véhiculé est que peu importe ce qui motive les passionnés, toutes y trouveront leur compte au SIAM cette année.

Related Articles
Share via
Copy link