Pour avoir l’esprit tranquille

December 27, 2023

Les programmes d’assurance garage s’adaptent pour couvrir de nouveaux types de risques et de périls auxquels les concessionnaires sont désormais confrontés.

Les concessionnaires ont des raisons de s’inquiéter aujourd’hui. Ils doivent s’adapter aux nouvelles attentes des consommateurs, gérer les relations avec leur constructeur, augmenter les ventes de véhicules neufs et d’occasion et maintenir leurs équipes engagées et productives, pour n’en nommer que quelques-unes.

Une assurance garage complète qui les protège, eux et leur entreprise, contre un large éventail de risques, peut les aider à avoir l’esprit tranquille et à pouvoir se concentrer sur leur entreprise.

« Concessionnaire d’automobiles n’est pas une tâche facile », a déclaré Tim Reuss, président et chef de la Direction de la CADA. « C’est pourquoi, quand nous proposons des programmes à nos concessionnaires membres, comme l’Assurance garage CADA 360, nous les consultons largement. Le programme est géré par un comité de concessions de la CADA pour s’assurer qu’il correspond aux besoins réels des concessionnaires. »

À titre d’exemple, le comité des concessionnaires et les gestionnaires du programme d’assurance étudient actuellement l’impact des véhicules électriques en termes de risques pour la sécurité et de responsabilité qui ne sont peut-être pas encore entièrement compris. Qu’est-ce qui change dans votre portfolio d’assurance quand vous vendez des véhicules électriques par comparaison avec les véhicules à moteur thermique ? Quelles sont vos préoccupations en ce qui touche la sécurité, les incendies et les batteries des véhicules électriques ? Le programme offre-t-il actuellement une couverture adéquate pour tous risques émergents liés aux véhicules électriques ?

« Lorsque nous rencontrons notre comité de concessionnaires, nous faisons un effort de collaboration au cours duquel nous discutons des tendances du marché », dit Tim Reuss. « Nous voulons aller de l’avant afin d’anticiper les types de pertes possibles et de nous assurer que les concessionnaires sont couverts, au lieu de réaliser que nous avons un problème quand l’impensable arrive à un concessionnaire en particulier. C’est la pire chose au monde. Notre principale préoccupation consiste à savoir comment protéger nos concessionnaires de ce qui pourrait leur arriver ? »

Ces réunions régulières représentent également l’occasion pour les concessionnaires de pouvoir faire part de leurs préoccupations spécifiques concernant une réclamation ou tout autre problème. « Quand les concessionnaires soulèvent un problème, nous le soumettons à ce comité où l’on discute de ce qui s’est produit, de la raison pour laquelle ça s’est produit et de la façon de résoudre le problème », a déclaré Laurie Maher, gestionnaire du programme CADA 360.

C’est cette approche collaborative avec les concessionnaires qui a contribué à faire du programme d’assurance garage CADA 360 le préféré au Canada, avec plus de 1 000 concessions inscrites — et un taux de rétention impressionnant l’an dernier de 94 %.

L’une des caractéristiques du programme est l’étendue et la souplesse des offres d’assurance avec franchises. « L’assurance garage CADA 360 couvre tout, depuis les outils d’atelier jusqu’aux installations en passant par les opérations commerciales », a déclaré Michael Psotka, directeur financier et directeur des Services aux membres de la CADA.

« Que vous soyez un grand groupe de concessions ou un concessionnaire unique, il s’agit d’un ensemble complet qui peut être adapté à vos besoins. »

— Michael Psotka, directeur financier et directeur des Services aux membres, CADA

Derrick Osborn, vice-président, Concessionnaires et chef de l’unité de location chez HUB International, a déclaré que les préoccupations des concessionnaires sont similaires, mais qu’elles varient en fonction de ce qui se passe dans l’industrie. « La principale préoccupation des concessionnaires en ce moment, c’est le vol de voiture », a déclaré M. Osborn. Ce dernier est courtier d’assurance agréé du Programme d’assurance garage CADA 360, qui travaille avec Aviva compagnie d’assurance du Canada, l’une des plus grandes compagnies d’assurance commerciales au pays, pour assurer la couverture. « Les nouvelles menaces liées à la cybersécurité et à la sécurité physique sont de plus en plus nombreuses pour les concessionnaires, et notre programme aide à couvrir ces risques », a déclaré M. Osborn.

Michael Psotka a déclaré : « Quand les concessionnaires rejoignent le programme, ils reçoivent des outils de gestion de risques pour les aider à réduire les risques liés aux plus grandes sources de pertes, notamment les incendies, les vols, les cyberattaques, les accidents liés aux démonstrations de véhicules et la fraude. Cela peut conduire à une baisse des primes et des franchises », a-t-il déclaré.

Comme c’est le cas de tous les programmes CADA 360, comme les avantages sociaux ou l’automatisation des ressources humaines, les profits des programmes aident à financer les efforts de défense des droits de la CADA au nom des concessionnaires partout au Canada. « Vous bénéficiez d’une couverture et de programmes à la fine pointe de l’industrie et, en retour, vous contribuez à financer nos équipes juridiques et de défense des intérêts qui travaillent chaque jour pour protéger les intérêts des concessionnaires », a déclaré Michael Psotka.

Related Articles
Share via
Copy link