Don important de la famille Beaucage à l’hôpital Fleurimont

La famille Beaucage a fait un geste d’immense générosité. En effet, un don de 1 000 000 $ a été fait dans le cadre de la campagne majeure de financement de la Fondation du CHUS.

Cette somme versée par Daniel Beaucage et sa famille, propriétaire du Groupe Beaucage et l’un des plus grands groupes automobiles de la province, servira à financer une cour extérieure thérapeutique pour la clientèle de l’unité de pédopsychiatrie du futur Centre mère-enfant et urgence (CMEU) du CIUSSS de l’Estrie – CHUS.

Cette cour multifonctionnelle de l’hôpital Fleurimont permettra d’offrir un accès direct à un milieu extérieur stimulant, apaisant et favorisant la guérison à ceux qui fréquenteront l’unité de pédopsychiatrie. Du jeu de marelle aux espaces potagers en passant par le terrain de jeux et le coin yoga, les petits et grands bénéficieront d’un bel endroit vivant et coloré. Avoir accès à un environnement extérieur contribue incontestablement au bien-être des enfants, plus particulièrement en diminuant leur taux de stress et d’anxiété.

« Mon épouse, mes filles et moi avons été interpellés par ce beau projet qui nous a tout de suite plu, a mentionné le grand patron du Groupe Beaucage, M. Daniel Beaucage. “Cette cour extérieure est plus qu’un terrain de jeux. C’est un environnement spécifiquement conçu pour que les enfants hospitalisés puissent vivre des moments agréables et bénéfiques pour leur rétablissement. Ils ont des enjeux importants à surmonter malgré leur jeune âge, et il est primordial de contribuer à leur mieux-être. De plus, ce projet va de pair avec nos convictions familiales. »

‘Actuellement, il est difficile pour les jeunes en pédopsychiatrie d’avoir accès à l’extérieur, même s’ils sont hospitalisés parfois de nombreux jours, voire des semaines. Cette cour extérieure thérapeutique fait partie d’une nouvelle approche qui correspond tout à fait à la volonté de la Fondation du CHUS de participer à l’amélioration continue de la qualité des soins et à leur humanisation’, a mentionné M. Martin Clermont, directeur général de la Fondation du CHUS.

Les enfants suivis en pédopsychiatrie souffrent de troubles anxieux sévères tels que les troubles alimentaires, psychotiques, dépressifs ou encore d’adaptation sévères avec idées suicidaires. L’ouverture du CMEU est prévue pour 2024 et le lieu sera accessible de jour comme de soir, 7 jours sur 7, et la fréquentation sera établie par groupes d’âge.

Picture caption : Daniel Beaucage, sa conjointe et leurs petits-enfants.

Articles similaires
Share via
Copy link