Ne vous découragez pas !

octobre 26, 2010

Comment instaurer un département de relance ? Devons-nous faire l’acquisition de tous les logiciels sur le marché ? Que faire, comment le faire, comment s’orienter dans ce tourbillon des technologies de l’information (Ti) qui offrent tant de produits et possibilités ? Nous savons très bien que ces technologies doivent obligatoirement nous procurer une valeur réelle à l’organisation et constituent un investissement stratégique. Plusieurs firmes se spécialisent même dans l’orientation stratégique Ti. Mais qu’avez-vous besoin ?

Interrogations, questionnements,
où donner de la tête !

À de multiples reprises, les concessionnaires investissent dans les Ti dans le but d’atteindre leurs objectifs à court terme et font l’acquisition de réseautiques seulement lorsqu’elles en éprouvent le besoin en situation de moindre achalandage dans les divers départements. Est-ce la bonne solution ? Ça dépend de ce que vous en ferez. En effet, un système de relance Ti bien défini sans le personnel adéquat pour en optimiser les processus ne vaut rien. Ce que les concessionnaires désirent, c’est un système efficace dont l’investissement ne constitue pas une barrière aux objectifs fixés.

Cela dit, bien que les logiciels informatiques soient de plus en plus perfectionnés et qu’ils offrent une multitudes de possibilités, aucun ne viendra révolutionner, à mon avis, le domaine de la vente d’automobiles. La standardisation des processus Ti demeure pour moi la clé du succès tout comme le capital humain en place concernant le département du service à la clientèle.

Si plusieurs logiciels font leurs apparitions dans l’industrie de l’automobile, et ce, tout particulièrement en situation de marchés fortement concurrentiels, écoutons ce que les principaux concernés désirent. C’est simple: « Satisfaire la clientèle actuelle, la fidéliser grâce à des processus de suivis personnalisés, puis tenter de récupérer un marché secondaire de clients potentiels ! ». Pour se faire, que de questionnements : les Ti demeurent-elles la priorité ou est-ce le personnel en place ? Il suffit que de quelques mois pour faire l’analyse des retombées Ti et parfois, s’apercevoir que l’investissement fut trop onéreux.

En réalité, c’est la quantification du département de relance à la clientèle que les concessionnaires et manufacturiers désirent. Comment connaître le nombre d’appels sortants, le nombre de courriels envoyés, le nombre de rendez-vous cédulés et surtout à quoi ressemble la rentabilité du département ?

Un logiciel « bonbon »

Lead V2 est un bon exemple de solution marketing automobile complète et développée avec les vrais processus concret de relance. Ce logiciel permet d’exploiter tous les processus de suivis personnalisés; de la vente au service. Convivial, il permet de bien réaliser la quantification du département de relance. Un logiciel « bonbon » qui permet de vérifier toutes les tâches descriptives de l’employé, le « suivi de courriels, appels & walk-in » et qui offre la possibilité à l’employé de faire un suivi de l’extérieur étant donné la plate-forme web accessible partout.

Tout peut être automatisé et surtout des rapports statistiques sont fournis pour toutes les tâches exécutées par le personnel en place. Il élimine la lourdeur du processus concernant les extractions de listes d’appels ou autres. Comme vous l’aurez deviné, j’ai eu la chance de travailler avec les programmeurs analystes de ce nouveau système et je suis en mesure de vous dire qu’il devrait répondre aux besoins des concessionnaires concernant la relance à la clientèle.

Un outil efficace, abordable, simple, accessible et qui donne accès à des rapports graphiques complets en plus de calculer pour vous les retours concernant l’investissement. Pour moi, il constitue le résultat d’une réflexion savoir : que désire réellement le concessionnaire ? À mon avis ce logiciel est unique dans le domaine de la relance à la clientèle, un nouvel arrivant fort attrayant par sa compatibilité avec toutes les grandes réseautiques utilisées dans l’industrie de l’automobile.

 

À propos Linda Nadon

Linda Nadon est l'Éditrice d'Affaires automobiles. Elle peut être joint par courriel à lnadon@universusmedia.com.

Articles similaires
Share via
Copy link