De l’espoir concernant l’état de nos routes

Ce n’est un secret pour personne, les routes du Québec sont loin d’être parfaites. Et avec la saison des nids-de-poule qui commence, cette discussion reprend son trône dans le palmarès des sujets chauds. C’est que les Québécois doivent en payer le prix, notamment pour les réparations de leurs voitures. Mais, les chiffres concernant le mauvais état des routes seraient en baisse… Du moins, c’est ce que conclut Alan Carter, professeur et responsable du laboratoire sur les chaussées et les matériaux bitumineux à l’École de technologie supérieure (ÉTS). « Entre 15 % et 25 % des chaussées sont en mauvais ou très mauvais état. C’est trop, mais ces chiffres sont en baisse ». (Source : guideautoweb) Lire l’histoire originale…

Articles similaires
Share via
Copy link