Étude du CBB : les Canadiens adoptent de plus en plus les VÉ

L’équipe du Canadian Black Book (CBB) publie chaque année une étude, menée par Ipsos, concernant les tendances d’achat des consommateurs. Cette année, on a mis un accent particulier sur les véhicules électriques (VÉ). Et les résultats sont plutôt positifs en ce qui les concerne…

Le sondage a révélé que 39 % des Canadiens sont susceptibles d’acheter un VÉ au cours des cinq prochaines années, ce qui est un changement significatif par rapport aux résultats de l’année dernière (+9 %).

« Bien qu’il s’agisse d’un nombre important de Canadiens envisageant une option de VÉ dans un proche avenir, nous devons quand même reconnaître que 61 % des personnes interrogées ont suggéré qu’elles n’achèteraient probablement pas de VÉ au cours des cinq prochaines années », a mentionné James Hancock, directeur, OEM Strategy and Analytics chez Canadian Black Book. « Cela dit, la croissance de 9 % de ce point de vue par rapport à l’année dernière est remarquable et peut suggérer que des coûts de carburant plus élevés, plus d’options et plus d’éducation jouent tous un rôle dans l’évolution des attitudes », ajoute-t-il.

Pour l’année modèle 2021, il y avait 24 options de VÉ disponibles pour les acheteurs de voitures canadiennes. Le Canadian Black Book estime que ces options passeront à 130 modèles d’ici 2030 ». « La croissance des options stimulera certainement la croissance de la notoriété et de l’adoption globale. Les équipementiers trouvent des moyens d’apaiser les inquiétudes des consommateurs, grâce à des garanties de batterie plus longues ou même à la batterie en tant que service, » a mentionné Hancock.

Articles similaires
Share via
Copy link