Bulletin d’appréciation du budget fédéral de l’industrie de l’automobile

Des lacunes et des progrès mitigés quant aux mesures relatives aux véhicules zéro émission.

Les principales associations canadiennes de l’industrie de l’automobile ont publié un « Bulletin d’appréciation » du budget fédéral et des mesures stratégiques requises pour que le Canada atteigne ses objectifs de ventes de véhicules zéro émission (VZE). Le bulletin souligne plusieurs lacunes et note l’absence de progrès du gouvernement sur les mesures requises pour égaler l’investissement historique que font les fabricants et les concessionnaires pour atteindre l’objectif de 100 % des ventes de VZE dans le plan d’action VZE En route vers 2035.

Le bulletin d’appréciation a été élaboré par la Corporation des associations de détaillants d’automobiles (CADA), l’Association canadienne des constructeurs d’automobiles et Global Automakers of Canada, et fait partie d’une initiative plus vaste visant à aider les Canadiens et les dirigeants politiques à comprendre ce qui est nécessaire pour l’avenir.

Le bulletin d’appréciation a classé les choix du gouvernement fédéral en fonction des sept principaux changements de politique présentés sur le site web du secteur de l’automobile Roadto2035.ca :

« La transition vers des ventes de VZE à 100 % est une transition sociétale massive, et le gouvernement doit prendre cela plus au sérieux. L’établissement d’objectifs obligatoires sans soutien stratégique se traduira par un échec coûteux pour les consommateurs, l’industrie et la société canadienne », a déclaré Tim Reuss, président et chef de la Direction de la Corporation des associations de détaillants d’automobiles.

« Le gouvernement fédéral doit suivre le rythme de l’industrie de l’automobile dans la transition vers l’électrification. Nous espérions que le budget fédéral présenterait un plan crédible pour atteindre les objectifs ambitieux de ventes de véhicules zéro émission que le gouvernement a fixé », a déclaré Brian Kingston, président et chef de la Direction de l’Association canadienne des constructeurs de véhicules. « Un plan complet et à long terme est requis pour faire le lien entre les objectifs d’adoption des véhicules zéro émission du Canada et les appuis gouvernementaux nécessaires pour aider les Canadiens à passer à l’électricité. »

« La transformation vers des véhicules zéro émission dépendra non seulement de l’industrie, mais aussi du leadership du gouvernement en matière d’incitatif et, surtout, d’infrastructure, pour s’assurer que les consommateurs soient prêts à se joindre à nous et à nous permettre d’y arriver. Les mandats de vente sans un soutien politique solide aboutiront à un échec pour les Canadiens. C’est pourquoi un bulletin qui encourage la responsabilisation est nécessaire », a déclaré David Adams, président et chef de la Direction de Global Automakers of Canada.

Articles similaires
Share via
Copy link