Le CBB remet les « Prix de la meilleure valeur résiduelle »

L’équipe du Canadian Black Book (CBB) est très heureuse de pouvoir annoncer les gagnants de ses premiers prix annuels de la meilleure valeur résiduelle. Il s’agit d’un nouveau prix décerné aux équipementiers automobiles en plus de son prix annuel de la « Meilleure valeur retenue ».

Les prix de la meilleure valeur résiduelle 2022 récompensent les véhicules qui conservent la valeur la plus élevée de leur PDSF d’origine 48 mois après la date d’achat initiale. Ces prix sont décernés dans 21 catégories de voitures, camions, VUS et véhicules électriques.

En bref, les récompenses « retenues » mesurent la valeur détenue dans le passé et les nouvelles récompenses « résiduelles » mesurent les valeurs détenues dans le futur.

« En raison de notre position de chef de file en matière de données et d’analyses de vente en gros et de valeur résiduelle, les prix de la valeur résiduelle étaient la prochaine étape logique pour nous et pour l’industrie », a déclaré Yolanda Biswah, vice-présidente et directrice générale de Canadian Black Book.

Pour être admissible à un prix de la valeur résiduelle, le véhicule doit être en vente d’ici le 1er janvier et être inclus dans le guide de la valeur résiduelle du Canadian Black Book de janvier/février. Les prévisions de valeur sont basées sur un âge de 48 mois avec une moyenne annuelle de 24 000 km parcourus.

Les prix inauguraux comprennent neuf gagnants dans des catégories de constructeurs automobiles nationaux, sept par des équipementiers japonais, trois par des équipementiers coréens et deux par des équipementiers européens. Toyota (y compris Lexus) est en tête avec sept victoires de catégorie et douze mentions au général (première, deuxième ou troisième place). GM est deuxième avec six victoires et sept mentions au total ; Ford et Kia ont chacun remporté deux prix et trois mentions ; Stellantis a une victoire et 5 mentions ; et Hyundai et Volvo ont chacune remporté une victoire et deux mentions.

« Nos nouveaux Prix de la valeur résiduelle ont été conçus pour mieux représenter la dynamique du marché automobile canadien d’aujourd’hui. Par conséquent, nous avons mis beaucoup plus l’accent sur les catégories de véhicules électriques – la croissance des options de véhicules électriques et l’acceptation par les consommateurs influencent énormément le marché d’aujourd’hui et de demain », a déclaré James Hancock, directeur, stratégie et analyse OEM chez Canadian Black Book.

Le gagnant de la « marque globale » pour les meilleures valeurs résiduelles dans « Voiture » est Toyota ; dans « VUS/Camion », c’est Cadillac ; dans « Luxe », c’est Lexus ; dans « Zero Emission Vehicle (ZEV) », c’est Kia ; et pour « la meilleure amélioration », c’est Cadillac.

Des comparaisons peuvent être faites entre le nouveau « Prix de la valeur résiduelle » et les récents « Prix de la valeur retenue » de novembre 2021. Par exemple, le Toyota Tacoma a remporté le prix de la valeur retenue l’année dernière et remporte également le prix de la valeur résiduelle de cette année dans la catégorie Petit camion. De même, ce véhicule avait également la valeur retenue la plus élevée.

Voici la liste complète des gagnants du prix de la meilleure valeur résiduelle du Canadian Black Book 2022 :

Articles similaires
Share via
Copy link