Bertrand Godin intronisé au Temple de la renommée du sport automobile canadien

Le célèbre pilote québécois Bertrand Godin, un athlète du sport automobile, a reçu de grands honneurs il y a quelques jours. En effet, il a été intronisé au Temple de la renommée du sport automobile canadien (CMHF). C’est au Théâtre Glenn Gould, à Toronto, devant quelque 340 personnes que M. Godin a reçu cette prestigieuse distinction, et ce, avec beaucoup d’émotions.

Bertrand Godin fait partie du monde de l’automobile depuis plus de 30 ans. Vice-champion de France à deux reprises en Formule Ford pour l’écurie Mygale en 1993 et 1994, gagnant du Grand Prix du Canada et du Grand Prix de Cleveland en Formule Atlantique en 1997, il effectue ensuite un retour en 2018 sur la piste du Grand Prix du Canada et du Grand Prix de Trois-Rivières en Formule 1600.

« En 1978, quand j’ai été inspiré par Gilles Villeneuve qui avait remporté le Grand Prix du Canada et, du même coup, tracé ma ligne de vie, je n’aurais jamais pensé être intronisé au Temple de la renommée du sport motorisé canadien », a mentionné M. Godin. « Je suis très touché par cette intronisation. C’est tout un honneur, j’en suis vraiment fier et ému », a-t-il continué.

Il est aujourd’hui habité par une belle dose de gratitude à l’égard de son entourage. « Je tiens à remercier les membres de ma famille qui m’ont appris la persévérance et l’importance des valeurs humaines. C’est grâce à ces valeurs que j’ai pu dessiner mon parcours », fait-il valoir. « Je remercie aussi mes amis, notamment Serge Moreau, avec qui j’ai partagé mes rêves, et Jean Coupal, qui est là depuis mes débuts en Karting. Merci également à René Fagnan, Gilles Boursier, Claude Bouchard et Stephane Gabriele pour les conseils et leur support ; à Daniel Boismenue et la famille Decoster, qui m’ont accueilli en France et qui m’ont supporté sur piste, de même qu’à Jean-Paul Blais et Jean-Claude Torchia, qui m’ont permis de faire partie du programme Player’s en Indy Light et en Formule Atlantique. Merci aux médias, qui m’ont permis de transmettre ma passion au public, et aux amateurs du sport qui me suivent et m’encouragent depuis le début. En terminant, je tiens à remercier Martine Girard, du Groupe À l’infini, qui croit en moi et qui met beaucoup d’efforts afin que mon rêve se poursuive encore aujourd’hui. »

Il est à noter que le choix d’accueillir Bertrand Godin au Temple de la renommée fait suite à un processus de sélection mené au cours de la dernière année. Le gala d’intronisation, qui a rassemblé les athlètes du sport automobile, était d’autant plus attendu que la pandémie avait empêché la tenue de l’événement en 2021.

Articles similaires
Share via
Copy link