L’indice CBB en baisse

L’équipe du Canadian Black Book (CBB) vient tout juste de publier son indice de rétention des véhicules d’occasion pour le mois de juin 2022. Et on révèle une baisse, et ce, depuis trois mois consécutifs.

Même si la valeur des véhicules augmente, pour juin, l’indice a reculé à 161,3 points, contre 162,6 en mai, soit une différence de -0,8 %. Le point haut de l’indice a été vu en mars avec 165,0 points d’indice.

Il y a un récent pic avec une tendance à la baisse des valeurs, cependant, la croissance de la valeur d’une année à l’autre demeure importante.

Les 22 segments de véhicules mesurés par le Canadian Black Book ont tous connu une croissance d’une année à l’autre le mois dernier. En fait, les prix de gros moyens pour juin 2022 sont supérieurs de 29 % à ce qu’ils étaient il y a douze mois. Il faut dire que nous avons commencé l’année (janvier) avec une croissance de 44 %.

« Les tendances de la valeur globale et de la croissance d’une année sur l’autre sont en baisse, cela est indéniable. C’est un signal fort que les valeurs ont finalement atteint un sommet. Cependant, la réalité est que les prix sont encore extrêmement élevés par rapport à juillet 2020, lorsque les prix ont commencé à monter en flèche », a mentionné David Robins, analyste automobile principal et responsable des évaluations des véhicules canadiens chez Canadian Black Book.

Seulement sept segments de véhicules ont enregistré une croissance en juin ; les voitures de luxe et de prestige (+1,46 %), les fourgonnettes compactes (+1,38 %) et les voitures de taille moyenne (+0,94 %). Sur les 15 segments restants, ils ont tous perdu de la valeur pour le mois, soit les voitures de sport (-3,90 %) et les VUS de luxe sous-compacts (-1,6 %).

L’indice de rétention des véhicules d’occasion du Canadian Black Book est calculé à l’aide de la valeur moyenne de gros publiée par CBB sur les véhicules d’occasion de deux à six ans, en pourcentage du PDSF initialement équipé. Il est pondéré en fonction du volume d’immatriculation et ajusté en fonction de la saisonnalité, de l’âge du véhicule, du kilométrage et de l’état. L’indice offre une vision précise, représentative et impartiale de la force des valeurs actuelles du marché des véhicules d’occasion. L’indice date de janvier 2005, date à laquelle le Canadian Black Book a publié une valeur d’indice de référence de 100,0 pour le marché.

Articles similaires
Share via
Copy link