Aperçu du marché selon le Canadian Black Book

Comme chaque semaine, l’équipe du Canadian Black Book (CBB) nous prépare un compte-rendu et une analyse de ce qu’ils voient dans le marché de l’automobile. Voici ce qu’ils en pensent…

Cette semaine, le prix d’inscription moyen des véhicules d’occasion a légèrement augmenté, avec une moyenne mobile au-dessus de 37 000 $. Cette analyse est basée sur environ 120 000 véhicules mis en vente sur les terrains des concessionnaires canadiens.

Du côté du marché de gros canadien, c’est encore une diminution pour cette semaine. Les baisses globales observées sont similaires aux baisses de la semaine précédente. L’offre demeure faible avec une forte demande de véhicules neufs. Les canaux en amont continuent d’exploiter l’offre avant qu’elle ne soit disponible sur les marchés de gros.

Les taux de conversion ont aussi fluctué cette semaine. Certains taux de vente observés étaient aussi bas que 12 %, mais la plupart se situaient entre 30 et 40 %. Nous constatons que de plus en plus de vendeurs maintiennent des prix planchers supérieurs à ce que les acheteurs sont prêts à accepter, ce qui a contribué à des taux de vente plus bas.

Le taux de change du marché américain reste favorable à l’exportation. Les opportunités d’arbitrage ont continué d’attirer des acheteurs américains, entraînant un flux constant de véhicules à quitter pour le marché de gros canadien.

Plus spécifiquement du côté des voitures, on parle d’une légère diminution (-0,17 %). Le segment des automobiles a connu des hauts et des bas cette semaine ; 5 segments sont en baisse avec les plus fortes baisses pour les voitures de sport (-0,82 %), grand format (-0,57 %) et voiture de luxe (-0,49 %). Du côté des voitures intermédiaires (+0,46 %), des voitures compactes (+0,43 %) et des voitures sous-compactes (+0,22 %), c’est plutôt des changements positifs avec de fortes augmentations d’une semaine à l’autre.

En ce qui concerne le segment des camions, dans l’ensemble, les valeurs ont diminué de -0,38 %. La baisse continue et cela peuvent être attribués à une augmentation du taux de vente des VUS. Le fourgon pleine grandeur a aussi enregristré la plus forte baisse (-1,97 %), suivi du multisegment de luxe pleine grandeur (-0,41 %) et du multisegment de luxe intermédiaire (-0,36 %). Le segment Compact Van est l’un des 2 seuls segments Camion/VUS qui progressent, avec une hausse de +3,55 %.

Pour consulter l’entièreté de cette analyse, cliquez sur le lien suivant.

Articles similaires
Share via
Copy link