L’Indonésie, la Chine et les VÉ font-ils bon ménage ?

 

Tandis que la plupart essaient de faire un effort pour aider la planète, l’Indonésie, quant à elle, doit se battre avec la Chine pour conserver son propre écosystème. Il s’agit même d’une catastrophe… La Chine, qui possède une raffinerie de nickel dans le parc industriel Indonesia Morowali (IMIP) contribue largement au haut niveau de pollution de cet endroit. Les habitants du village voisin de Kurisa sont même obligés de cesser la pêche et on ne peut plus se servir des rivières comme sources d’eau potable. Le nickel, qui sert à la fabrication des batteries de véhicule électrique (VÉ), apporte soudainement des interrogations quant à sa nature écologique… (Source : annuelauto) Lire l’histoire originale…

Articles similaires
Share via
Copy link