Salon du véhicule électrique de Montréal : l’engouement est toujours là !

Du 21 au 23 avril dernier, le Stade olympique a ouvert ses portes pour la 6e édition du Salon du véhicule électrique de Montréal (SVEM). L’engouement était palpable et les gens étaient au rendez-vous… Il s’agit toutefois d’une baisse de visiteurs en comparaison avec la précédente édition.

Le SVEM a mis la barre haute. Surfant sur le succès de la 5e édition, en plus de la popularité toujours grandissante de ce type de véhicules, les organisateurs ont présenté un salon des plus intéressants. Pas moins de 50 véhicules « verts » étaient sur place, en plus des plus petits véhicules, par exemple les vélos et trottinettes. Plusieurs nouveautés ont aussi su ravir les visiteurs, notamment le roadster cabriolet de Polestar ou encore le GMC Hummer, le Ford F-150 Lihgtning, Toyota BZ4X ou Subaru Solterra.

On comptait également sur plus de 130 exposants, 22 marques automobiles, 65 véhicules pour des essais routiers. D’ailleurs, quelque 2 481 essais ont été effectués en plus des 4 000 essais de petits véhicules sur la piste intérieure.

Plus précisément, ce sont 32 387 personnes qui se sont présentées. Évidemment, la baisse d’achalandage a pu être affectée par les nombreux travaux et aussi les délais de livraison des véhicules qui peuvent parfois être décourageants en ce moment.

Lors de l’événement média, tout juste avant l’ouverture officielle, les dignitaires étaient nombreux. M. Daniel Melançon, qui agissait à titre de maître de cérémonie a d’ailleurs présenté M. Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs, qui en a profité pour faire une grande annonce. Il a mentionné que deux millions de véhicules devront être immatriculés au Québec d’ici 2030. Il y en a environ 172 000 en ce moment. « Le secteur du transport est celui qui produit le plus de GES avec 20 % de nos émissions… Imaginez si 85 % de nos véhicules vendus sont électriques, ce sera un grand pas vers l’avant pour la réduction des GES, » a-t-il mentionné. En route pour l’objectif 100 % des ventes électriques pour 2035.

M. Steven Guilbeault, ministre de l’Environnement et des changements climatiques et Sophie Mauzerolle, Membre du comité exécutif responsable du transport et de la mobilité de la Ville de Montréal, faisait également partie des gens ayant présenté une allocution, tout comme Guillaume Lamy, Premier Vice-Président Assurance des Particuliers chez Intact Assurance et Christine Beaulieu, porte-parole de la campagne Roulons électrique d’Équiterre. Cette dernière a d’ailleurs été très intéressante. « En 5 ans, on est passé de comment ça marche les VÉ à quand je vais pouvoir m’en procurer un ! » Ça va très vite…

Et, en nouveauté cette année, le Festival des technologies vertes ! Les visiteurs ont donc pu s’entretenir avec des entreprises spécialisées dans les secteurs des énergies renouvelables, des biocarburants, des matériaux biosourcés ou encore des techniques de captage du CO2 et en apprendre davantage sur les dernières avancées en matière de technologies propres.

Rendez-vous l’an prochain pour une 7e édition !

Articles liés
Share via
Copy link