Faire la différence

janvier 7, 2015

Que ce soit seuls ou en groupe, les concessionnaires contribuent à changer des vies pour le mieux.

Nav Bhatia et son personnel ont fortement soutenu les programmes comme KidSport Canada.

Nav Bhatia et son personnel ont fortement soutenu les programmes comme KidSport Canada.

L’approche positive de Nav Bhatia en affaires et sa philosophie multiculturelle et sans barrières étaient à l’honneur récemment, lors du TEDxToronto. Les discussions au TEDx sont des événements organisés séparément pour des leaders d’opinion dans le monde. Partageant la scène avec des scientifiques, des athlètes et des leaders en matière de technologie, Nav Bhatia, propriétaire-exploitant de Mississauga Hyundai et de Hyundai de Rexdale, a parlé de ses propres expériences — comment il a surmonté les obstacles et les stéréotypes afin d’exploiter la concession Hyundai qui a le plus gros volume de ventes au Canada.

Le public a été choqué d’apprendre que, lorsqu’il a été embauché à Mississauga Hyundai en 1987, huit personnes ont quitté la concession. Malgré cela, M. Bhatia est resté fidèle à son attitude positive et à sa vision inclusive. Le conseiller au Ventes, Steve Wilson — l’un de ceux qui sont restés, dit M. Bhatia, est « déterminé à faire avancer les choses en rassemblant les gens. »

À titre de fanatique et d’ambassadeur sud-asiatique des Raptors de Toronto, M. Bhatia partage sa passion pour le basketball avec des gens de toutes les races, de toutes les religions et de toutes les communautés. C’est devenu un moyen de promouvoir la compréhension et l’acceptation des stéréotypes sur les Sikhs — ce qu’il faisait activement longtemps avant que les Raptors de Toronto n’arrivent en scène.

Changer des perceptions
Nav Bhatia n’éprouve aucune difficulté à parler en public — il l’a fait devant 80 000 personnes à Times Square, à New York, cette année — mais au TEDx, il a reçu une ovation debout. Même s’il a fait l’objet de beaucoup d’attention de la part des médias, il sentait que la situation au TEDx était différente. Les membres de l’auditoire au TEDx devaient s’inscrire juste pour être en mesure d’acheter un billet pour cet événement prisé, et nombreux sont ceux qui viennent d’autres secteurs que la vente d’automobiles.

En aidant les enfants défavorisés à aller voir les matches des Raptors, M. Bhatia espère que leur expérience d’intégration et d’inclusion fera une différence au chapitre de leurs perceptions afin qu’ils adoptent sa vision d’une « société harmonieuse ».

Parmi les quelques autres organismes de bienfaisance que M. Bhatia et son équipe soutiennent, on trouve KidSport Canada qui a amassé 23 000 $ cette année. Ils donnent et participent à Hyundai Hockey Helpers également.

« Combien d’argent vous faites n’a aucune importance », dit M. Bhatia, « ce qui est important, c’est que vous ayez un impact dans la vie d’un enfant. » C’est là l’essentiel de son message sur la façon de donner au suivant. « Avoir un impact sur la vie des enfants change également les attitudes sur la couleur de la peau, la religion, le sexe — où personne n’est juge ». M. Bhatia distribue des billets des Raptors de Toronto afin que les enfants puissent voir un match de basketball et partagent cette expérience positive avec d’autres enfants de diverses origines. Il dit qu’il est important que « les enfants puissent connecter avec la communauté. »

Par l’entremise de projets mis sur pied à l’échelle nationale comme Habitat for Humanity, les concessionnaires peuvent faire une grande différence dans la vie des diverses collectivités d’un océan à l’autre.

Par l’entremise de projets mis sur pied à l’échelle nationale comme Habitat for Humanity, les concessionnaires peuvent faire une grande différence dans la vie des diverses collectivités d’un océan à l’autre.

INITIATIVES NATIONALES
Parfois, il peut être difficile d’évaluer les répercussions quand vient le temps de donner au suivant. Le soutien de la Fondation Nissan Canada pour Habitat for Humanity est peut-être un bon exemple. Mise sur pied aux États-Unis en 2007, elle s’est étendue au Canada l’année suivante et a maintenant pris une dimension mondiale. Nissan, par l’entremise de la Fondation Nissan Canada travaille maintenant sur les projets d’Habitat for Humanity d’un océan à l’autre. Le constructeur d’automobiles agit de deux façons. À Toronto, où Nissan a son siège national, il offre une maison à une famille en vertu de son rôle comme commanditaire en titre ou de donateur ; cependant, dans d’autres villes comme Saint-Jean, Charlottetown, Calgary et Edmonton, où il n’y a pas de bureaux d’entreprise, il compte sur le soutien des concessionnaires pour fournir des programmes « Adoptez un jour » qui contribuent à donner un habitat local à des fins humanitaires.

Louise Pan, de la Fondation Nissan Canada

Louise Pan, de la Fondation Nissan Canada

Louise Pan, porte-parole de la Fondation Nissan Canada, affirme que son objectif consiste à aider à améliorer la qualité de vie des collectivités où elle et ses concessionnaires opèrent. « Voilà pourquoi Habitat for Humanity semblait bien adapté. » Elle dit qu’il est important de noter que les programmes d’Habitat sont conçus pour donner un coup de main aux familles. « Il faut aider les gens à sortir du cycle de la pauvreté, et ce programme s’est révélé un modèle très solide. » Mme Pan note que le fait que Nissan Canada et le personnel des concessions jouent un rôle actif dans ces projets donne un résultat beaucoup plus gratifiant que de simplement fournir des fonds ou d’envoyer des courriels. « Ceux qui sont présents, qui sont là pour aider, disent que le résultat est très gratifiant. C’est valorisant de savoir que vous êtes en train de contribuer à changer la vie des gens et à faire la différence. »

Note : Dans cet article, Affaires automobiles tient à souligner la précieuse contribution de Susan Varty. Mme Varty est gestionnaire partenaire de HeadStart social Inc., une agence de marketing numérique et d’image de marque qui se spécialise dans la génération de clients potentiels et la gestion de la réputation des concessionnaires. On peut la joindre à sue.varty@headstartsocial.com

UNIR NOS FORCES DANS LES PROGRAMMES LOCAUX
Il est rare que vous entendiez parler de concessionnaires des mêmes marques en concurrence dans le même marché faire équipe dans une initiative de groupe, mais c’est exactement ce qui est arrivé avec la Fondation Nissan Canada et la Banque alimentaire de Mississauga. Le siège social de Nissan, de concert avec les concessions Mississauga Woodchester Nissan, Direct Nissan et 401 Dixie Nissan se sont associés pour aider la banque alimentaire de Mississauga. Les statistiques montrent que de plus en plus de gens sont obligés de compter sur les banques alimentaires (plus de 2,8 millions de repas ont été distribués par la Banque alimentaire de Mississauga l’an dernier) ; alors, chaque petit geste compte.

Par conséquent, la Fondation Nissan Canada et les trois concessions ont intensifié leur engagement dans le programme — la fondation est devenue un « commanditaire principal » et augmentera le nombre d’initiatives pour aider à combattre la faim dans Mississauga.

Didier Marsaud, directeur des Communications, Nissan Canada Inc., mentionne que le fait d’avoir trois concessionnaires Nissan dans la même communauté qui travaillent ensemble avec la Fondation, peut sembler une stratégie bizarre, mais, jusqu’à présent, la formule a connu un grand succès. « Quand nous avons eu une première réunion, ils étaient très excités et motivés à s’embarquer dans le projet. » M. Marsaud ajoute qu’il est important de développer cet esprit collectif en poursuivant le même objectif, et les résultats parlent d’eux-mêmes. « Il est beaucoup plus facile et plus efficace pour plusieurs parties de travailler ensemble que de le faire chacune en vase clos. »

Articles similaires
Share via
Copy link