Le retour en affaires et le marketing

Les vacances sont terminées pour la majorité, les journées commencent à raccourcir, la température rafraîchit de plus en plus, bref l’automne marque le début d’une nouvelle période marquée par la pandémie de COVID-19.

Pour de nombreuses entreprises, le retour à la normale n’est plus envisageable. Certaines ont mis en place des scénarios de reprise hybride en vertu desquels les employés, pour la plupart, demeureront en télétravail pour nombreux mois encore.

Je lisais quelques trucs dans un article récent de Lynda St-Arnault, présidente d’exo B2B, une entreprise de Montréal spécialisée en marketing : « Qu’est-ce qui est important pour vous et votre entreprise en ces temps de déconfinement et de retour progressif aux affaires ? » Elle explique qu’il faut continuer d’être actif car vos décisions auront un impact sur l’ensemble de l’écosystème, à commencer par les gens qui le composent. D’entrée de jeu, il faut activer vos communications avec votre communauté et démontrer que vous êtes présent. La concurrence sera féroce dans les prochains mois. Analysez et prenez le temps de comprendre les changements en cours. Puis analysez aussi les actions de vos futurs concurrents. Soyez prêt !

Les médias occupent un rôle essentiel en ces temps de crise. Nous l’avons prouvé en augmentant la fréquence de nos bulletins, en effectuant des entrevues vidéos, en créant une page de soutien aux concessionnaires qui a permis à tout le monde d’y trouver son compte : outils d’information pour les concessionnaires et sites gratuits aux fournisseurs pour leur permettre d’afficher leurs offres et leurs services. Et malgré des temps difficiles, nous avons continué de publier la version papier du magazine même si notre modèle B2B de financement est uniquement axé sur la publicité et que le soutien des annonceurs est essentiel à notre survie. Dans un article de la Presse, Alain Saulnier, professeur du département de Communication de l’université de Montréal, disait : « Il faut saluer le travail des médias depuis le début de la crise du coronavirus. Les médias doivent être considérés en ces temps de crise comme un service essentiel. »

Lynda St-Arnault d’exo B2B mentionne que nous faisons face à beaucoup d’incertitude, et que cela touche inévitablement les entreprises et les décisions marketing B2B que nous prenons. Il ne fallait surtout pas tuer votre marketing et voir dans ce chaos un temps propice aux occasions d’affaires.

« Que prévoyez-vous investir en publicité et en marketing au cours des prochains 90 jours ? L’argent que vous investissez habituellement en réseautage et en salon commercial sera-t-il réassigné vers la publicité traditionnelle ou des outils de télécommunication ? Assurez-vous d’être plus présent en vidéo et planifiez des campagnes numériques ».

En attendant de revenir à un modèle « un peu plus normal », restons habités par les valeurs humanistes qui nous guident. Plus que jamais, nous avons besoin de solidarité et d’entraide.

Bonne rentrée !

À propos Linda Nadon

Linda Nadon est l'Éditrice d'Affaires automobiles. Elle peut être joint par courriel à lnadon@universusmedia.com.

Articles similaires
Share via
Copy link