Un dieselgate prise 2 à l’horizon ?

Au même moment où la Commission européenne invite Volkswagen à indemniser au plus tôt ses clients européens lésés par le scandale du dieselgate, le fabricant de véhicules automobiles allemand se voit se nouveau sur la sellette dans une autre affaire de falsification de données. C’est un logiciel qui contrôle la recirculation des gaz d’échappement à la sortie du moteur qui serait en cause. C’est à suivre ! (Source : leblogueauto.com) Lire l’histoire originale…

Articles similaires
Share via
Copy link