Les acheteurs canadiens de voitures envisagent l’achat de plus gros véhicules

Un nouveau sondage publié par AutoHebdo.net révèle que de plus en plus d’acheteurs canadiens de voitures désirent de plus gros véhicules, citant comme raisons un espace de chargement plus grand, et des sièges plus confortables et plus nombreux. Ce changement reflète une tendance de plus en plus présente ces dernières années chez les acheteurs de berlines traditionnelles qui préfèrent maintenant des véhicules multisegments, des VUS et des camions plus gros.

Selon le sondage effectué en ligne en juillet 2021 auprès de 1 043 acheteurs canadiens de voitures ayant l’intention d’acheter un véhicule au cours des deux prochaines années, près du tiers (30 %) des répondants qui sont présentement propriétaires de véhicules ont indiqué vouloir acheter un véhicule plus gros que leur voiture actuelle. Parmi les gens qui envisagent de se procurer un plus gros véhicule, près de la moitié (48 %) considèrent l’achat d’un VUS, et 32 % affirment qu’ils choisiront un camion.

Les points forts du sondage

Les modèles, la performance, l’efficacité énergétique des VUS et des camions légers ainsi que le choix offert n’ont heureusement jamais été aussi avantageux que maintenant. Les consommateurs ont présentement l’embarras du choix dans toutes les gammes de prix, qu’il s’agisse de modèles économiques ou de modèles ultra-luxueux.

Une telle abondance de choix représente toutefois un défi pour les concessionnaires qui tentent de déterminer quels véhicules ils devraient garder sur le terrain, et de quelle façon diriger leurs efforts de marketing afin d’inciter les clients potentiels à acheter de plus gros véhicules.

Selon le sondage, les VUS sont les véhicules les plus populaires chez les répondants, et 42 % d’entre eux envisagent l’achat d’une telle voiture. De plus, 64 % des propriétaires actuels de VUS indiquent que leur prochain véhicule sera également un VUS, et 33 % des propriétaires de voitures affirment qu’ils ont l’intention de se procurer un VUS.

Parmi les répondants qui prévoient acheter un VUS comme prochain véhicule, 62 % indiquent qu’ils achèteront un VUS à deux rangées de sièges et 26 % affirment qu’ils achèteront un VUS à trois rangées de sièges. Seulement 12 % des répondants ont l’intention d’acheter un VUS sous-compact.

Des camionnettes et des VUS, s’il vous plaît

Comme on pouvait s’y attendre, plus de 90 % des acheteurs potentiels interrogés ont indiqué que le type de carrosserie du véhicule était un facteur important dans leur décision d’achat –

42 % d’entre eux affirment que cet élément est « très important » et 50 % qu’il est « important ». Dans l’ensemble, 37 % des acheteurs disent avoir déjà décidé du type de carrosserie de leur prochain véhicule et affirment ne pas avoir l’intention de changer d’idée. Cependant, environ la moitié (49 %) des répondants se déclarent déjà en faveur d’un certain type de véhicule, mais ils se disent ouverts au changement. Quant aux propriétaires de camions, 46 % d’entre eux semblent avoir déjà fait leur choix, tandis que 61 % des nouveaux acheteurs potentiels de camions sont plus susceptibles d’être ouverts au changement.

La grosseur du véhicule est également un élément important pour la grande majorité (85 %) des acheteurs potentiels. Il est intéressant de constater que 51 % de ces acheteurs ont décidé de la grosseur du véhicule qu’ils souhaitent acheter, mais ils sont disposés à changer d’avis. En revanche, 33 % des acheteurs potentiels affirment qu’ils ont pris leur décision et qu’ils ne changeront pas d’avis.

Désavantages et avantages

À l’approche de l’hiver, il peut être plus efficace d’adopter une approche basée sur les données pour élaborer des messages marketing percutants, axés sur les plus gros véhicules, ainsi que des offres associées. Le prix est un facteur dissuasif important pour les répondants – 50 % d’entre eux estiment que les gros véhicules sont plus dispendieux et 48 % les considèrent comme moins écoénergétiques que les petites voitures. Les grosses voitures sont également perçues comme convenant mieux aux familles par 45 % des répondants, l’espace supplémentaire n’étant pas un avantage comparativement aux difficultés de manœuvrer un tel véhicule dans des espaces restreints pour 27 % d’entre eux. Évidemment, 28 % des consommateurs qui ont répondu au sondage estiment que les grosses voitures sont également moins écologiques. En revanche, 41 % des personnes interrogées se sentent plus en sécurité dans de gros véhicules qui sont également perçus comme plus pratiques (35 %) et offrant une meilleure valeur de revente (15 %).

« Comme un plus grand nombre de consommateurs désirent de plus gros véhicules, les concessionnaires doivent en profiter pour évaluer leur inventaire actuel et placer leurs VUS et leurs camions aux meilleurs endroits sur leurs terrains pour attirer les acheteurs », ajoute M. Morin.

Pour consulter les commentaires des consommateurs et pour en savoir davantage sur nos plus récents sondages de recherche, consultez https://go.trader.ca/fr/nouvelles-et-evenements/salle-de-presse/.

Articles similaires
Share via
Copy link