L’indice CBB de janvier illustre une différence frappante dans la valeur des véhicules de gros par rapport à la période pré-pandémie

Canadian Black Book, connue dans l’industrie de l’automobile pour fournir des prix, des données et des analyses indépendants et précis sur les véhicules spécifiques au Canada, a publié son indice de rétention des véhicules d’occasion pour janvier 2022. L’indice mensuel CBB est toujours d’actualité et grimpe continuellement pour atteindre un nouveau record à 162,1 points, ce qui représente une augmentation de 3,6 points (ou 2,3 %) par rapport au précédent record établi le mois précédent.

Ce nouveau point culminant pour les valeurs des véhicules d’occasion canadiens illustre clairement la croissance remarquable depuis le début de la pandémie de COVID-19. En janvier 2020, l’indice s’est établi à 108,2 points. Par rapport à janvier 2022 (à 162,1), nous assistons à une augmentation stupéfiante de 50 % en seulement deux ans.

Il s’agit du sixième mois record consécutif. En fait, 18 des 19 derniers mois ont connu une croissance des valeurs moyennes retenues, à l’échelle de l’industrie, avec 16 mois record au cours de cette période.

« En regardant en arrière deux ans avant la pandémie, et en regardant quand la pandémie a frappé et comment les valeurs ont réagi au départ, il est vraiment étonnant de voir où nous en sommes aujourd’hui. La croissance des valeurs des grossistes canadiens au cours des 24 derniers mois est stupéfiante et jamais vue auparavant », déclare James Hancock, directeur, Stratégie et Analyse OEM chez Canadian Black Book.

Pour janvier 2022, les segments avec la plus forte augmentation de valeur ont été les voitures sous-compactes avec une augmentation mensuelle de 6,22 % et un gain impressionnant de 53,37 % par rapport à janvier dernier. Les voitures sportives ont connu des gains de valeur mensuels de 4,69 % et les fourgonnettes pleine grandeur ont augmenté de 4,64 %. Ce mois-ci, des hausses ont été enregistrées dans tous les segments mesurés, à l’exception de quatre : les camionnettes pleine grandeur (-2,25 %), les multisegments/VUS pleine grandeur (-1,31 %), les fourgonnettes compactes (-1,19 %) et les camionnettes compactes (-0,88 %). Cependant, d’une année à l’autre, ces quatre segments présentent encore des gains importants.

L’indice canadien de rétention des véhicules d’occasion Canadian Black Book est calculé à l’aide de la valeur moyenne de gros publiée par CBB sur les véhicules d’occasion âgés de deux à six ans, en pourcentage du PDSF d’origine des véhicules habituellement équipés. Il est pondéré en fonction du volume d’immatriculation et ajusté en fonction de la saisonnalité, de l’âge du véhicule, du kilométrage et de son état. L’indice offre une vision précise, représentative et impartiale de la vigueur des valeurs actuelles du marché des véhicules d’occasion. L’indice date de janvier 2005, lorsque Canadian Black Book a publié une valeur de référence de 100,0 pour le marché.

Articles similaires
Share via
Copy link