Action collective chez Honda : proposition d’une entente

Le constructeur Honda, qui est aux prises avec une action collective autorisée datant de 2019 concernant des problèmes de délamination de peinture, vient de franchir une autre étape. En effet, une proposition d’entente afin d’indemniser les propriétaires concernés aurait été proposée. Les gens concernés pourraient ainsi se partager jusqu’à 27 millions $, soit un maximum de 2 675 $ par propriétaire admissible. Le juge Martin F. Sheehan de la Cour supérieure du Québec examinera l’entente le 27 juin prochain. (Source : guideautoweb) Lire l’histoire originale…

Articles similaires
Share via
Copy link