Quelques ennuis pour l’équipe Paillé Course//Racing lors du CTMP

L’équipe Paillé Course//Racing, qui a pris part à une course de la série NASCAR le week-end dernier sur le circuit routier du Canadian Tire Motorsport Park (CTMP), a malheureusement eu quelques ennuis…

Bien que très rapides, les pilotes Marc-Antoine Camirand et Andrew Ranger ont dû se contenter d’un résultat moins satisfaisant que prévu lors de cette course. En effet, après avoir donné le rythme, roulant premier et deuxième en début de course, Camirand a subi une crevaison qui a fait dérailler sa stratégie, alors que la voiture de Ranger a connu des problèmes mécaniques le forçant à mettre fin à sa course.

« Nous étions la voiture la plus rapide en piste. J’étais de retour sur le tour du meneur, mais à ce moment, nous espérions vraiment une neutralisation pour que je puisse m’arrêter pour le plein de carburant. Si ce jaune était arrivé, nous aurions certainement eu une chance de nous battre pour la victoire », a expliqué Camirand.

Mais ce drapeau jaune n’est jamais arrivé. Sa Camaro GM Paillé/Chevrolet Canada n° 96 est tombée en panne sèche avec six tours à faire. Camirand est revenu en piste après avoir fait le plein, mais a perdu trois tours, pour se classer 14e à l’arrivée.

« Encore une fois cette semaine, nous avions la voiture la plus rapide. Nous avons effectué le temps le plus rapide de la course. Je suis certain que cela va payer dans les épreuves à venir », a conclu le pilote de Saint-Léonard-d’Aston.

Du côté de son coéquipier, Andrew Ranger, il a aussi connu de la malchance et a été forcé à l’abandon peu avant la mi-course. Neuvième sur la grille de départ, il a rapidement remonté le peloton et a roulé deuxième derrière son coéquipier pendant quelques tours.

« Ma Camaro GM Paillé/Chevrolet Canada n° 27 était très rapide. Je roulais en deuxième place, et je suis convaincu que nous aurions eu une excellente voiture pour la fin », a raconté Ranger, dont la voiture est préparée par l’équipe Wight Motorsports.

Toutefois, presque à la mi-course, le carter à l’huile a heurté le sol dans la courbe numéro cinq et s’est fissuré, forçant Ranger à l’abandon. « C’est dommage, car nous avions une voiture pour faire un podium. Je suis motivé de revenir en piste, au Québec, pour la prochaine course », a conclu Ranger.

L’équipe Paillé Course//Racing, Marc-Antoine Camirand et Andrew Ranger seront de retour en piste le 11 juin, alors que la série NASCAR Pinty’s sera à l’Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction.

Articles similaires
Share via
Copy link