Renault et Nissan devront se défendre en justice

Les constructeurs Renault et Nissan devront se rendre devant la justice. En effet, quelques 1100 personnes ont porté plainte concernant les défaillances du moteur 1.2 litre utilisé dans plusieurs centaines de milliers de véhicules des marques Renault, Nissan, Dacia et Mercedes. « L’objectif n’est pas encore l’indemnisation, mais la recherche de preuves. C’est un risque de série que Renault connaissait et il aurait dû rappeler les véhicules, » a mentionné Christophe Leguevaques, un des avocats impliqués dans le procès. (Source : caradisiac) Lire l’histoire originale…

Articles similaires
Share via
Copy link