L’avenir des véhicules électriques à 500 km de Montréal ?

septembre 23, 2022

Après avoir changé de mains à plusieurs reprises, une fosse minière québécoise pourrait devenir la deuxième source nord-américaine de lithium, métal précieux servant à la création de batteries pour véhicules électriques. Mais, pour produire et traiter les matériaux nécessaires, les étapes sont nombreuses et complexes. L’extraction est aussi très très dispendieuse et rien ne garantit la quantité de lithium qu’on y retrouvera. « Être un fournisseur de lithium est une « autorisation d’imprimer de l’argent », mais c’est aussi une activité risquée et volatile. Le minerai enfoui profondément dans la terre peut avoir des concentrations insuffisantes de lithium pour être rentable, » a mentionné à ce sujet Elon Musk, grand patron de Tesla. C’est donc un dossier à suivre… (Source : lapresse) Lire l’histoire originale…

Articles similaires
Share via
Copy link