Un carburant « neutre en émissions carbones » chez Shell

À l’ère où le prix de l’essence bat son plein, que le diesel est hors de prix et que tous les manufacturiers se dirigent vers l’électrification, le géant Shell veut, quant à lui, développer un carburant « bas carbone ». Plus précisément, ce sont Shell et Global Bioenergies qui travailleront sur la création d’un nouveau carburant dérivé de matières premières « biosourcées ». L’objectif de ceci est de mettre au point un carburant à faible empreinte carbone compatible avec les futures normes automobiles de 2035 en Europe. D’ailleurs, la Commission Européenne, les acteurs de la filière énergétique et les gouvernements européens ont entamé des procédures pour que des voitures thermiques neuves « neutres en émissions carbones », puissent être vendu après 2035. (Source : caradisiac) Lire l’histoire originale…

Articles similaires
Share via
Copy link