Québec Mitsubishi

Une position dominante dans le marché

François Roy est copropriétaire et directeur général de Québec Mitsubishi et de Sainte-Foy Mitsubishi, respectivement la première concession de la marque dans la région et, sa consœur, l’une des plus récentes implantations du fabricant au Québec. Les deux entreprises font partie du Groupe Michel, une famille composée de cinq concessions d’automobiles réparties sur le territoire de la capitale. L’actionnaire principal, Denis Michel, au sommet de cet ensemble comptant Honda de la Capitale, Honda Saint-Nicolas et Hyundai Val-Bélair est entouré d’Éric Poulin et de François Roy, le trio de partenaires des adresses Mitsubishi à Québec. Récit d’une vaillante progression d’affaires en compagnie de François Roy à qui nous avons parlé, un salarié engagé devenu associé de l’emblème aux trois diamants à Québec.

À l’origine employé de la compagnie au sein d’une autre concession, François Roy s’est joint au Groupe Michel en 1995. Il est devenu gestionnaire, dont directeur des Opérations fixes, puis directeur général et copropriétaire des établissements de la bannière Mitsubishi du Groupe Michel en 2013, un programme prévoyant déjà l’ajout d’une adresse. C’est à François qu’on avait confié la direction de la première concession Mitsubishi en construction à Québec, en 2002. « J’ai pris mes fonctions dans la roulotte jouxtant le chantier sur Pierre-Bertrand », se souvient-il, « bien avant l’inauguration de l’immeuble tout neuf livré en avril 2003. »

Débute alors une période de conquête de marché pour la marque du fabricant, un produit émergent dans la capitale. « Des efforts bien nourris permettront à l’emblème, jusque-là discret, de se tailler en moins d’une année une place prépondérante dans l’agglomération de Québec. L’annonce en 2004 de la fourniture d’une garantie de 10 ans/100 000 kilomètres du fabricant contribuera également à ce succès. La progression soutenue des ventes à compter de cette date, particulièrement avec l’arrivée de nouveaux modèles de véhicules de la marque, assiéront dès 2007 la présence de la bannière et la digne réputation de la concession dans la région », fait-il valoir.

Lynda Belleville, directrice régionale des Opérations Mitsubishi Canada et François Roy


Croissance remarquée

« Sous cette observation, les livraisons de véhicules neufs passent en effet de 225 en 2007 à plus de 700 en 2009, une foulée qui force l’entreprise à s’agrandir. Dans cet élan, le volume des locaux atteindra en quelques années plus de 16 000 pieds carrés de superficie à l’adresse de Québec. » Le bâtiment se révélera néanmoins encore trop exigu pour les besoins envisagés en 2015. Pour se donner des ailes, l’entreprise décide en 2017 d’acquérir un lotissement à Sainte-Foy pour y établir une seconde concession de dimensions comparables. L’enseigne et son nouvel immeuble naîtront en 2019 sur la rue Einstein sous l’appellation Sainte-Foy Mitsubishi.

Les concessions possèdent un site web comptant parmi les plus complets de l’industrie en matière de déploiement et de suivi de l’information, rapporte François Roy. « Appuyé par une brigade formant un centre de développement des affaires et assorti d’une escouade de vigie technique, ce portail aiguille efficacement les efforts d’une équipe permanente d’aide aux activités de ventes des deux adresses. La plateforme centralise notamment toutes les demandes reçues par les internautes qui naviguent sur le site, puis achemine des renseignements pertinents à l’ensemble du groupe de concessions. Le site contribue à enrichir l’expérience de prémagasinage d’un véhicule ou d’un service automobile pour un visiteur ou un client. Il permet de dynamiser l’achalandage des salles d’exposition et des centres de service des concessions, en assurant les rendez-vous. En plus de fournir en temps réel une réponse rapide et éclairée aux requêtes soumises par les internautes, il favorise directement les transactions. » Mais, il y a plus.


Intelligence d’affaires

« L’ancienneté, et plus particulièrement l’expérience du personnel, ajoute énormément à ce service à la clé. Nous comptons dans l’entreprise des personnes en poste depuis longtemps, des individus énergiques de compétence accomplie. Ce sont des professionnels qui maîtrisent les enjeux et les solutions d’industrie. Cette stabilité d’équipe confère à l’esprit d’ensemble de nos concessions une dynamique de conquête profitable. Elle établit une relation de cœur, en imprégnant un courant qui inspire l’action et installe la confiance auprès des visiteurs et des clients. Un climat de travail sain et des conditions d’emploi avantageuses nourrissent également cet enthousiasme. Ces dimensions contribuent au bonheur de se dépasser et de bien servir en entraînant la pérennité de développement d’affaires », confie le porte-parole de l’entreprise François Roy.

Au lendemain de la crise pandémique, les deux bannières Mitsubishi du Groupe Michel constatent un quasi-retour à la normale des activités. « Sans prétendre avoir en stock les lots de véhicules espérés, nous sommes revenus à environ 75 % de volume d’inventaire disponible de produits neufs. Dans les faits, c’est le fabricant qui alloue depuis deux ans l’offre de véhicules aux concessions de la marque partout au pays. Les allocations de véhicules sont automatisées. C’est une situation qui ne nous permet pas de sélectionner des versions de modèles ou des couleurs privilégiées. »

«  Or, ce système, en vigueur depuis la sortie de l’ère covidienne, aide le fabricant à très bien planifier sa production de véhicules et à encore mieux assurer ses prévisions de distribution en fonction de la demande de marché. Ces dispositions font de nos enseignes les rares à pouvoir compter sur l’un des taux les plus élevés de véhicules disponibles et prêts à la vente en concession. Précisons qu’aucun véhicule produit par notre fabricant n’a été reçu avec des pièces manquantes chez nous, des puces électroniques, notamment. Cela concerne également tous nos véhicules hybrides rechargeables très en demande. »


Dialectique immuable

« Mitsubishi mise sur ses concessions pour vendre et faire l’entretien des véhicules qu’il produit. C’est un plan d’affaires immuable. L’affirmation rassure et contribue au succès d’affaires des concessions. Particulièrement aux concessions de Québec et de Sainte-Foy où la marque continue de ravir des parts à des fabricants concurrents. Notre présence de plus en plus dominante dans le marché, qui s’explique en partie par notre philosophie d’intervention, celle présentée dans ce texte, aiguille l’avenir », conclut François Roy, au nom du Groupe Michel.

À propos Marc Beauchamp

Marc Beauchamp est concepteur, rédacteur et journaliste pigiste, il est aussi producteur de contenu multiplateforme pour médias de masse et de spécialité. On peut le joindre par courriel à marcbeauchamp1960@gmail.com

Articles similaires
Share via
Copy link