De la compétition entre les centres commerciaux et les concessionnaires ?

Durant les dernières années, on a vu apparaître une nouvelle façon d’exposer les véhicules neufs, plus particulièrement les véhicules électriques, qui n’ont pas ou peu de concessions fixes. On les aperçoit surtout dans les centres commerciaux. On parle de Tesla, VinFast ou Rivian par exemple. Ceci entre donc directement en compétition avec les concessionnaires automobiles. Selon le grand patron de la Corporation des concessionnaires automobiles du Québec (CCAQ), Robert Poëti, ce n’est pas trop inquiétant pour le moment. Il rappelle que le Québec ne compte « que 120 000 véhicules électriques sur plus de 4 millions » à l’heure actuelle. « Les centres commerciaux sont une belle vitrine, mais imaginer que c’est la bonne place pour vendre et faire l’entretien d’une automobile, c’est faux », dit-il. (Source : ledevoir) Lire l’histoire originale…

Articles similaires
Share via
Copy link