Nouvel investissement fédéral pour le constructeur automobile Stellantis

Le premier ministre Justin Trudeau, en compagnie du premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, vient tout juste d’annoncer un nouvel investissement fédéral afin d’appuyer un projet du constructeur automobile Stellantis. L’objectif est de moderniser les usines de montage de l’entreprise pour les adapter à l’économie des technologies propres.

Ce projet de plusieurs milliards de dollars de Stellantis appuiera les usines de l’entreprise à Windsor et à Brampton, en Ontario, en permettant à cette dernière de mettre en place des plateformes de véhicules flexibles dans les deux usines et d’augmenter sa production de véhicules électriques (VE). Le gouvernement du Canada investira jusqu’à 529 millions de dollars dans ce projet. La province de l’Ontario, quant à elle, investira jusqu’à 513 millions de dollars à l’appui de ce projet.

Tout comme l’importante entente de fabrication conclue par Stellantis en mars dernier, ce nouvel investissement représente un solide témoignage de confiance à l’égard du secteur canadien de l’automobile et de son avenir en tant que chef de file mondial des technologies propres. Ce projet englobe la production de VE dans les usines de montage de Stellantis ainsi que de nouveaux investissements pour appuyer les travaux de recherche et développement de l’Automotive Research and Development Centre de l’entreprise à Windsor.

L’annonce d’aujourd’hui met en relief la vigueur soutenue du Canada dans le domaine de la production automobile et constitue un autre pas vers l’édification d’un avenir solide et sain pour les Canadiens. Cette annonce fait suite à la publication du Plan de réduction des émissions pour 2030 et du Budget 2022 du gouvernement du Canada, lesquels proposent des mesures visant à créer des milliers d’emplois bien rémunérés, à faire croître l’économie et à lutter contre les changements climatiques.

« L’entente d’aujourd’hui sur les véhicules électriques fabriqués au Canada représente un autre investissement dans nos travailleurs et dans notre avenir. Nous bâtissons une industrie automobile canadienne de classe mondiale pour les générations à venir, une économie innovatrice et un avenir propre et solide pour tous. Voilà à quoi ressemblent un environnement sain et une économie saine, » a mentionné Justin Trudeau, premier ministre du Canada.

L’investissement de Stellantis permettra de construire une installation d’essai de blocs-batteries de pointe pour le marché nord-américain. Cette installation, qui sera intégrée à l’Automotive Research and Development Centre (ARDC) de l’entreprise à Windsor, renforcera davantage la position du Canada en tant que chef de file de l’innovation dans le domaine des VE. Les travaux visant à ajouter cette nouvelle installation au bâtiment actuel de l’ARDC sont déjà en cours et devraient se terminer d’ici la fin de 2023.

Articles similaires
Share via
Copy link